Aller au contenu
promotion professionnelle

Les enjeux de la promotion professionnelle

Au cours de notre parcours dans le monde du travail, notre situation évolue en fonction de notre expérience et de nos aspirations. La promotion professionnelle est une étape importante dans la vie d’un salarié.

Si tous n’ont pas la chance d’en bénéficier, la promotion offre aux employés de nouvelles perspectives, de nouvelles responsabilités, de nouveaux objectifs.

Dans cet article, Factorial vous parle de la promotion professionnelle et de tout ce qu’elle implique.

C’est quoi une promotion professionnelle ? 

Dans le cadre professionnel, la promotion correspond à l’élévation hiérarchique d’un salarié au sein d’une entreprise. Dans la majorité des cas, cela se matérialise par la nomination à un autre poste avec de plus grandes responsabilités et une meilleure situation financière.

Ce changement de poste se traduit également par la signature d’un nouveau contrat de travail, étant donné que la nature de la mission et la rémunération qui va avec évoluent.

La promotion interne d’un salarié est souvent le résultat d’une ancienneté importante au sein de la société et/ou de résultats probants. Elle est essentielle dans la gestion des carrières et permet notamment de conserver les meilleurs talents. 

La promotion professionnelle est généralement le fruit d’une décision de l’employeur mais peut parfois (très rarement) être automatique selon certaines conventions collectives comme lorsqu’un employé a passé un certain temps au sein de l’entreprise.

Pourquoi favoriser la promotion professionnelle ?

Cette forme de mobilité internet présente de nombreux avantages, tant pour l’employeur que pour l’employé.

Conserver les meilleurs talents

La promotion professionnelle est le meilleur moyen de retenir les meilleurs talents au sein de votre entreprise. En choisissant une solution en interne, vous permettez à l’un de vos collaborateurs d’évoluer dans votre société et donc d’y rester.

Cela aura d’ailleurs un effet positif sur les autres salariés de votre structure, surtout ceux qui nourrissent des ambitions. Ils auront l’envie de rester dans votre entreprise et de continuer leur progression avec vous.

Réduire les coûts

Le recrutement interne présente l’avantage de réaliser des économies et de réduire les coûts. Nul besoin de publier une offre d’emploi, de mobiliser vos ressources ou de faire appel à une agence de recrutement.

Les frais de prise en charge en termes de formation seront aussi plus faibles. Dans la majorité des cas, l’employé aura déjà une grande partie des aptitudes pour occuper son nouveau poste. Généralement, il y aura une augmentation de salaire mais le risque financier reste moindre.

Récompenser les meilleurs éléments

La promotion professionnelle a pour but de récompenser les travailleurs les plus efficaces, les plus méritants. La mobilité interne est un moyen d’offrir de nouvelles perspectives et surtout, une évolution de carrière.

Elle est souvent utilisée pour encourager les salariés à se surpasser et à dépasser leurs objectifs. Elle ne peut pas être promise à tous mais doit cependant être facteur de motivation.

Fidéliser les salariés

Comme elle aide à retenir les meilleurs éléments, la promotion professionnelle est une aubaine pour fidéliser les collaborateurs. En effet, la simple perspective de savoir qu’il est possible d’évoluer au sein de votre organisation accroît leur fidélité.

La promotion interne est inhérente à une bonne stratégie RH. Les salariés se projettent et sont prêts à rester plusieurs années en attendant leur chance.

Optimiser la gestion des compétences

La gestion des talents n’est pas chose aisée. L’objectif est de gérer au mieux les compétences de vos équipes pour leur permettre d’évoluer et de faire évoluer votre société.  

Votre stratégie doit prendre en compte les forces et aptitudes de vos employés pour les exploiter au mieux. L’enjeu est de taille : mettre les bonnes personnes aux bons postes pour ne pas gâcher les compétences des uns et des autres. 

Favoriser le bien-être au travail

Le moral a un impact majeur sur la productivité et un recrutement interne peut contribuer à améliorer l’état d’esprit des employés. Savoir qu’il est possible d’accéder à de nouveaux postes avec plus de responsabilités et à un salaire supérieur joue sur leur bien-être au travail.

Donner aux employés la chance de progresser leur donnera le sentiment d’être plus appréciés. A l’inverse, favoriser les recrutements externes peut nuire à leur bonheur et leur donner des envies d’ailleurs.

Soigner votre marque employeur

Aujourd’hui, développer sa marque employeur est primordial. Pour attirer de nouveaux talents et conserver ceux de votre organisation, votre image de marque et votre culture d’entreprise doivent être au niveau. 

Si vous favorisez la promotion professionnelle, votre image en sera grandie et votre société aura la réputation de valoriser les salariés et leurs aspirations. Vous apparaitrez comme un employeur attractif tant pour les potentielles recrues que pour vos employés actuels.

Comment promouvoir le bon employé ? 

C’est une évidence, tous les salariés n’ont pas les compétences, l’expérience et les épaules assez solides pour obtenir une promotion professionnelle. Pour reconnaître un employé à promouvoir, il faut :

  • Analyser les compétences : Vous avez défini les besoins du poste et il vous faut maintenant analyser les compétences des candidats potentiels. Elles devront être en adéquation avec les attentes du job à pourvoir ;
  • Se référer aux résultats : C’est souvent la façon la plus efficace de reconnaître un bon candidat. Un employé qui obtient de bons résultats et atteint ses objectifs est donc performant et peut donc occuper de nouvelles fonctions ;
  • Connaître la motivation du salarié : Assiduité, motivation, persévérance. Une promotion professionnelle s’accompagne généralement de plus de responsabilités et il est crucial pour le candidat de montrer son envie de se surpasser et d’assumer ses nouvelles missions à venir ;
  • Choisir des profils ambitieux : Malgré de bons résultats, certains employés ne ressentent pas le besoin d’évoluer. Ils n’ont pas forcément envie de changer de poste et de plus d’obligations. A vous d’identifier les salariés les plus ambitieux ;
  • Étudier les soft skills : La compétence est importante certes, mais il existe de nombreuses autres aptitudes à prendre en considération. Leadership, esprit d’équipe, capacité à motiver les autres, créativité, prise d’initiative… prenez en considération les soft skills afin de faire le bon choix ;
  • Sonder l’engagement : Les candidats susceptibles d’occuper des postes plus importants s’investissent énormément. Ils participent activement à la vie de l’entreprise et en défendent les valeurs ;
  • Analyser le comportement face aux difficultés : Les salariés capables d’identifier les problèmes et de les résoudre peuvent prétendre à une promotion professionnelle. Scruter le comportement des candidats face aux contre-temps et aux obstacles et observez comment ils s’en sortent.

Comment annoncer la promotion professionnelle d’un collaborateur ? 

La promotion interne est, sauf exception, une bonne nouvelle pour un salarié, à plus forte raison s’il travaille pour l’entreprise depuis de nombreuses années et qu’il attendait une telle opportunité.

Mais bien souvent, une promotion professionnelle d’un employé peut attiser la jalousie et le ressenti des autres. Il est alors essentiel de prendre quelques mesures.

Dans un premier temps, le salarié promu doit être reçu par l’équipe managériale lors d’un entretien pour être informé de sa promotion. Par la suite, la communication d’un nouveau contrat de travail et d’une lettre viendront officialiser tout cela par écrit.

Si la promotion a lieu dans un tout autre service ou mieux encore, dans une autre entité de la société, l’annonce au reste des équipes ne pose pas de problèmes particuliers. Un pot de départ pourra être organisé pour formaliser cette sortie.

En revanche, si cette promotion intervient dans un même service ou dans une même équipe, il sera essentiel de gérer ce changement en douceur, surtout si d’autres salariés postulaient pour le poste.

Il sera alors important de les recevoir en entretien individuel et de leur expliquer le choix d’un autre candidat.

Si l’employé promu débarque au sein d’un autre service, il conviendra de l’intégrer petit à petit et de façon graduelle. D’abord par une présentation aux équipes puis par une prise de poste étape par étape. 

Comment réussir la promotion professionnelle d’un collaborateur ?

Pour qu’une promotion professionnelle soit réussie, il existe plusieurs astuces à appliquer.

Définir clairement la nouvelle mission

Afin de permettre à l’employé de remplir au mieux sa mission, il est de votre devoir de lui indiquer clairement les objectifs, attentes et fonctions de son nouveau poste

Dans son contrat de travail, inscrivez les modalités de sa mission. Cela l’aidera à connaître ce que vous attendez de lui et les responsabilités qui lui incombent.

Mettre à sa disposition les ressources et outils nécessaires

Pour atteindre ses objectifs et réaliser ses tâches, le salarié doit être mis dans les meilleures dispositions. Cela passe par des outils adéquats et les ressources dont il a besoin.

Ne négligez pas cet aspect. Pour qu’un employé soit le plus efficace possible, il doit disposer de toutes les armes et se sentir soutenu dans ses fonctions.

Accompagner sa montée en compétences

Parfois voire même très souvent, la promotion professionnelle est synonyme de tâches inédites qui requièrent une formation et l’apprentissage de certaines aptitudes.

Pour réussir la promotion d’un salarié, accompagner sa montée en compétences sera crucial. L’objectif est de lui permettre d’acquérir les compétences nécessaires au succès de sa mission. 

Favoriser le dialogue

Il se peut que l’employé ressente quelques difficultés au début de sa prise de poste. Soyez à l’écoute et essayez d’apporter des solutions pour l’aider à surmonter les difficultés rencontrées.

Aussi, facilitez le dialogue avec lui et ses équipes. Le promu doit se sentir épaulé et accompagné au quotidien.

Laisser un temps d’adaptation

Pas d’urgence, faites preuve de patience ! L’évolution professionnelle demande du temps et il n’est pas impossible que votre collaborateur ait besoin de s’adapter à ce poste.

Ne précipitez pas les choses et offrez-lui l’opportunité de se familiariser avec ses nouvelles fonctions. 

Faire un suivi

Pour que cette promotion soit un succès, il est indispensable de réaliser un suivi régulier par des entretiens et des points fréquents.

L’idée est de s’assurer que l’employé s’adapte à ce poste et de corriger si besoin d’éventuels dysfonctionnements. Un suivi de qualité évitera les échecs.

 

La promotion professionnelle s’accompagne de nombreux enjeux. Chance pour le salarié, levier de performance pour l’employeur, elle présente de nombreux avantages mais doit être encadrée pour être un succès.

Cet article est également disponible en : Mexican

Une plume affinée, des heures de recherche, toujours à l'affût de nouvelles idées, des connaissances tout-terrain... Plus qu'un métier la rédaction est une passion.

Articles Similaires

Vous avez une question ou un commentaire à faire ? Partagez vos idées avec notre communauté RH!

Rejoignez une communauté faite par et pour les professionnels RH.