Aller au contenu
bonheur au travail

Le bonheur au travail, l’art d’être heureux en entreprise

Nous passons une grande partie de notre vie à travailler. Dans un monde professionnel où le stress est omniprésent, le bonheur au travail est intensément recherché par les salariés.

Sans prendre en compte le télétravail qui s’est grandement développé, une personne travaillant 35 heures les passe au bureau. C’est pourquoi évoluer dans un environnement sain et épanouissant est essentiel.

Mais comment définir le bonheur au travail ? Pourquoi est-il si important ? Comment le mettre en place dans votre entreprise ? Factorial est heureux de vous en dire un peu plus sur le sujet.

Le bonheur au travail : en quoi ça consiste ?

Voltaire disait que “ le bonheur est souvent la seule chose qu’on puisse donner sans l’avoir et c’est en le donnant qu’on l’acquiert “. Le bonheur est quelque chose d’intangible mais surtout de très subjectif.

Au travail, il pourrait être défini comme le bien-être ressenti par un employé dans l’exercice de son métier. Ici, nous ne parlons pas seulement de ce qu’un salarié pense de son travail mais bien ce qu’il en ressent.

Il n’est pas si simple à définir car le bonheur au travail dépend de nombreux critères. Une bonne ambiance, un poste plaisant, des collègues sympas, des missions challengeantes… Il ne se matérialise pas de la même façon chez les individus.

Selon une étude réalisée par Statista Research Department en 2020, plus de 80 % des salariés affirment aimer leur travail et 60 % évaluent leur bien-être personnel au travail comme positif.

Cette statistique prouve à quel point apprécier son job n’est pas le seul facteur du bonheur. La qualité de vie au travail est aujourd’hui indispensable. Et cela l’est encore plus avec la génération Z qui accorde une attention tout particulière à son état psychique.

Le documentaire de 2015 « Le bonheur au travail » de Martin Meissonnier fait un état des lieux sur le sujet. Pensez-vous que le point de vue sur le bonheur qu’il expose a évolué au fil des années ? L’entreprise rend-t-elle vraiment heureuse chaque membre de son personnel ?

Pourquoi cultiver le bonheur au travail ?

Par peur d’être une entreprise naïve où l’on favorise la calinothérapie, certaines entreprises ne se soucient pas ou peu du bien-être de leurs salariés.

Pourtant, le bonheur au travail est aujourd’hui indispensable. Il fut un temps où faire son job en étant malheureux n’était pas un problème. On vous demandait d’assumer votre rôle sans se soucier de vos états d’âme.

Mais depuis l’avènement d’une société qui prend de plus en plus en considération les individus et leur psychologie, le bonheur doit aussi être dans les bureaux.

Cultiver le bonheur au travail offre de nombreux avantages, tant pour les employés que pour l’employeur. C’est une philosophie qui booste les salariés et augmente leur motivation.

Qui plus est, cela donne envie à vos collaborateurs de s’investir encore plus et de rester au sein de votre structure. Pourquoi quitter une entreprise où l’on se sent heureux ?

Favoriser le bonheur au travail crée une ambiance de qualité où chacun se sent épanoui. Votre image de marque en sort grandie, votre culture d’entreprise également.

82 % des salariés français estiment que l’entreprise est responsable du bonheur de ses employés. C’est à vous de la cultiver pour les rendre heureux.

Le bonheur au travail, tout le monde y gagne. – Robert Half

Les effets du bonheur au travail

Nous l’évoquions plus haut, améliorer le bonheur au travail aura des conséquences positives sur différents aspects de la vie de l’entreprise. Il permet notamment :

  • Une augmentation de la productivité : C’est désormais une évidence, le bien-être au travail stimule la productivité. La bonne humeur rend les salariés plus créatifs, plus entreprenants et les anime d’une envie de performer ;
  • Une augmentation de la motivation : Un employé dans de bonnes dispositions psychologiques a envie de donner le meilleur de lui-même et de se surpasser. Comme il est heureux, il est positif et redouble d’efforts dans l’accomplissement de ses tâches ;
  • Une meilleure gestion du stress : Le fait de travailler dans un environnement agréable permet de gérer plus facilement le stress. Les individus peuvent accomplir leur mission sereinement tout en évitant le burn-out ;
  • Une réduction de l’absentéisme : Forcément, un salarié heureux au travail est un salarié qui revient. Il aura moins tendance à sécher le travail et prendra du plaisir à se rendre au bureau ;
  • Une réduction du turn-over : Les employés plus heureux sont plus susceptibles de rester dans votre entreprise. Vous réduisez ainsi le turn-over et parvenez à conserver les meilleurs éléments ;
  • Une acquisition de nouveaux talents : Votre réputation vous précède. Vous êtes reconnu comme une société qui accorde de l’importance au bonheur de ses salariés et cela vous permet d’attirer les meilleurs talents.

6 idées pour développer le bonheur au travail

Les conditions de travail jouent un rôle important pour rendre vos employés heureux. Atteindre une satisfaction complète de tout le monde est compliqué. Cependant, avec la mise en place de quelques petits gestes, le vrai bonheur est à deux doigts de se montrer.

Il existe une multitude d’actions pour instaurer le bonheur au travail. Voici quelques pistes pour votre entreprise.

Aménager vos bureaux

Une décoration soignée, des espaces aérés, des bureaux lumineux, quelques plantes vertes… l’aménagement des bureaux a un impact déterminant sur le moral de vos troupes.

En effet, évoluer dans des locaux austères avec du matériel obsolète ou de mauvaise qualité peut favoriser les ondes négatives.

Privilégiez donc les couleurs lumineuses et les open space. Proposez des espaces de détente ou de loisirs. L’objectif est d’offrir un environnement agréable où il est possible de décompresser quand l’envie se fait ressentir.

Offrir plus de responsabilités

Un salarié a besoin d’être reconnu et de savoir qu’il est considéré. Optez pour l’empowerment, cette technique qui favorise la prise de décision et accorde aux salariés davantage de libertés dans leur travail.

En offrant plus de responsabilités à vos collaborateurs, vous participez à leur bonheur au travail. Vous leur faites confiance et ils le sentent.

Laissez-les organiser leur travail comme bon leur semble tout en valorisant leur rôle. En les responsabilisant, vous leur offrez plus d’autonomie et d’opportunités de se dépasser.

Privilégier la bienveillance

Le bien-être au travail est producteur de bonheur. Pour que vos salariés se sentent heureux, cultiver la bienveillance au travail.

Favorisez la communication, soyez à l’écoute, faites preuve d’indulgence et encouragez certaines valeurs comme l’esprit d’équipe, la sincérité et l’empathie.

Aussi, n’hésitez pas à complimenter vos collaborateurs. Cela aura un effet positif sur le moral et participera activement à leur bonheur de faire partie de votre société.

Organiser des activités

Les activités extra-professionnelles améliorent le lien social entre les salariés. Surtout, elles permettent aux équipes de s’épanouir et de dissiper le stress.

Yoga, bowling, escape game, after work ou encore sport en entreprise, les activités de team building font le bonheur des employés.

Essayer d’organiser au moins une fois par mois ce type d’événement. Si les fonds manquent, vous pouvez simplement proposer une activité dans vos bureaux comme un déjeuner ou un simple apéro.

Proposer des horaires plus flexibles

Avec le télétravail et les nombreux changements du monde du travail, les horaires de type “ usine “ n’ont plus trop la cote.

Si votre secteur d’activité le permet, n’hésitez pas à proposer des horaires flexibles en fonction de vos salariés. Laissez-les choisir les horaires qui leur conviennent le mieux, tant que leur travail est effectué.

Certains préfèrent commencer tôt, d’autres plus tard. Restez flexible et faites preuve de souplesse. Vous ferez des heureux.

Inciter et motiver

Rien de tel que l’inertie de groupe. Avec la routine, certains employés peuvent perdre de vue toute motivation et s’enliser dans un train-train quotidien.

Pour développer leur créativité et afin de booster leur motivation, pourquoi ne pas mettre en place des incentives positifs ?

Terminer une tâche en avance, atteindre un objectif, signer tant de contrats… mettez en place une compétition saine et amusante entre vos équipes. En récompense, vous pourrez leur permettre de finir plus tôt ou même leur offrir un jour de congé.

Cultiver le bonheur au travail n’est pas si compliqué que cela. Une foule d’actions et de bonnes pratiques existent pour rendre heureux vos salariés.

Le romancier Paulo Coelho disait que “ le bonheur n’est pas d’avoir tout ce qu’on désire mais d’aimer ce que l’on a “. A vous de choyer vos employés afin qu’ils aiment leur travail et votre entreprise. Qui ne cherche pas à atteindre ce petit bonheur qui fait son propre bonheur mais par la même occasion le bonheur d’autrui !

Ce podcast pourrait vous intéresser :

Une plume affinée, des heures de recherche, toujours à l'affût de nouvelles idées, des connaissances tout-terrain... Plus qu'un métier la rédaction est une passion.

Articles Similaires

Vous avez une question ou un commentaire à faire ? Partagez vos idées avec notre communauté RH!

Rejoignez une communauté faite par et pour les professionnels RH.