Aller au contenu

Comment mettre en place le sport en entreprise ?

sport en entreprise

Notre société adopte une démarche responsable, prenant en compte le respect de l’environnement, l’avenir des générations futures, et le bien-être des personnes.

C’est ce dernier point qui est le fer de lance du développement du sport en entreprise. Ce qui paraissait impensable quelques années en arrière est maintenant devenu une réalité.

Les sociétés encouragent le sport au travail, que ce soit en mettant à disposition des infrastructures en interne, ou en organisant une activité sportive au sein de l’entreprise.

Entreprise et sport font-ils bon ménage ?

A priori, le lieu de travail ne semble pas être l’endroit idéal pour la pratique d’une activité physique et sportive, et cette association peut surprendre.

Il faut savoir qu’il est désormais prouvé que le monde du travail est responsable de nombreux problèmes de santé :

  • Troubles musculosquelettiques (TMS) liés à une mauvaise position
  • Incidents cardiovasculaires dus à la sédentarité
  • Mauvaise gestion du stress au travail

Tout ceci a un impact négatif sur le bien-être des travailleurs, mais aussi sur le bon fonctionnement de la société avec un coût évitable pour la sécurité sociale, et sur le rendement de l’entreprise.

L’arrivée du sport dans le milieu professionnel est donc une situation gagnant-gagnant. Prenez le en compte dans le salaire émotionnel de vos collaborateurs.

Quels sont les bienfaits du sport en entreprise ?

Il ne s’agit pas de parler des bienfaits du sport en général, qui sont bien connus, mais de ceux spécifiques au monde de l’entreprise.

Promouvoir une activité physique parmi les salariés permet de :

  • Fomenter le travail d’équipe
  • Créer une ambiance de travail agréable
  • Diminuer le taux d’absentéisme
  • Augmenter la productivité
  • Améliorer la créativité
  • Réduire les tensions

Depuis 2008 et la déclaration de l’OMS quant à la responsabilité des entreprises de s’assurer de la bonne santé de ses travailleurs, celles qui ont suivi ces recommandations ont connu des résultats au-delà de leurs espérances. 

Parmi celles-ci, l’exemple le plus connu est certainement Google qui a misé sur le bien-être au travail des salariés pour une amélioration des résultats, avec le succès que l’on connait.

Qui organise la pratique sportive en entreprise ?

Le CSE (Comité social et économique) est responsable de la gestion des activités sociales et culturelles (ASC) dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Les représentants du personnel ont pour mission de développer et promouvoir l’activité physique avec, par exemple, la mise en place de :

  • Activités collectives à des tarifs préférentiels
  • Salles de sport dans les locaux de l’entreprise…

Bénéficier d’offres sportives facilite le développement du sport en entreprise. En faisant appel à des intervenants extérieurs, vous profitez de l’encadrement et l’expertise de professionnels.

La santé physique et mentale doit être le souci de tous.

Les RH, la direction, les managers et même les collaborateurs (souvent ils pratiquent déjà un sport dans leur vie privée) peuvent proposer des activités qui favorisent la pratique du sport.

En termes de budget, les entreprises ne sont pas égalitaires. Mais chacune peut faire des choix éclairés en fonction  de sa taille et ses moyens matériels.

Comment promouvoir le sport au travail ?

Aujourd’hui, la plupart des entreprises ont compris les intérêts de la pratique d’un sport dans le milieu professionnel. Pourtant, certains peinent encore à les mettre en place et se demandent comment promouvoir l’activité physique des employés.

Il existe plusieurs axes, qui peuvent être combinés en fonction des possibilités de l’entreprise.

Création d’infrastructures dédiées à la pratique d’un sport

Construction d’une salle de sport, aménagement d’un court de tennis ou d’un terrain de football dans l’enceint de l’entreprise… Ces solutions sont idéales pour encourager les salariés à faire du sport, que ce soit après le travail ou pendant leur pause déjeuner.

Toutefois, il est certain que ceci demande un certain investissement, qui n’est pas à la portée de toutes les entreprises.

Promotion d’activités sportives

Cette stratégie est la plus commune, et celle qui apporte les meilleurs résultats. Elle demande peu d’investissements et ne consomme pratiquement aucune ressource interne.

En effet, le principe est de se baser sur des infrastructures et organisations externes à l’entreprise pour favoriser la pratique d’une activité sportive. Voici quelques exemples :

  • Accord avec les salles de sport, piscines municipales, clubs sportifs… des environs pour que les salariés puissent avoir accès à des tarifs réduits.
  • Sponsoring d’une équipe dans laquelle évoluent des employés.
  • Fourniture d’un T-shirt au nom de l’entreprise aux salariés participant à une course

Le but est de faciliter l’accès des employés aux activités physiques qu’ils désirent pratiquer. 

Organisation d’événements avec un coach sportif

Située à mi-chemin entre les deux options vues précédemment, l’organisation d’événement demande un certain investissement, mais a des retombées positives rapides et visibles.

En fonction des objectifs et des possibilités de l’entreprise, il est possible de :

  • Lancer un concours, à la fois ludique et actif. (Faire au minimum 5000 pas au travail, tous les jours pendant un mois)
  • Proposer des sessions découvertes, pour susciter de nouveaux intérêts pour le sport. (Initiation gratuite au judo, en compagnie de Teddy Riner)
  • Créer des associations sportives internes (Équipe de Volley-Ball, groupe d’amateur de cyclisme…)
  • Organiser des séances de méditation au travail

Pour l’anecdote, sachez que certains athlètes de haut niveau pratiquent leur sport dans le cadre de leur entreprise. Avoir un employé participant aux Jeux Olympiques, voici un motif de fierté pour votre société ! 

Activité sportive en entreprise : que dit la loi ?

La pratique du sport au travail doit évidemment se faire dans le cadre de la loi. Celle-ci est claire sur un point important définissant le cadre juridique légal :

Dans l’enceinte de l’entreprise, l’employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé mentale et physique des travailleurs.

C’est donc bien le Code du travail qui s’applique.

Le cas particulier de la salle de sport

Si l’entreprise décide de mettre à disposition de ses salariés une salle de sport, celle-ci doit être aux normes imposées par le code du sport :

  • Accès à une trousse de secours et un moyen de communication en cas d’accident
  • Affichage de l’organisation interne des secours et numéros de contact
  • Assurance responsabilité civile dédiée
  • Éventuellement, diplôme des encadrants et intervenants

Conclusion 

Le monde du travail tient une place prépondérante dans notre vie, et le sport en entreprise est l’un des moyens à disposition pour garantir le bien-être des salariés. 

Le bureau n’est pas seulement synonyme de stress et de travail, c’est aussi un lieu où l’on tisse des liens sociaux et où l’on passe une grande partie de son temps. Joindre l’agréable à l’utile est l’un des meilleurs moyens de voir des employés heureux et en bonne santé.

Vous pouvez luter contre la sédentarité, favoriser une meilleure gestion du stress et l’esprit d’équipe.

Bien dans leur tête et bien dans leur corps, les salariés peuvent alors donner le meilleur d’eux-mêmes mener à bien leur mission.

FAQ

Combien coûte la création d’une salle de sport en entreprise ?

En considérant que vous disposez déjà des locaux, il vous faudra investir environ :

  • 10.000 euros d’équipement sportif
  • 5.000 euros d’aménagement (ventilation, lumière…)

Ces chiffres sont pour une salle de sport en libre-service capable d’accueillir une dizaine de personnes, idéale pour une PME.

Quels sont les sports les plus pratiqués en entreprise ?

La course à pied est de loin l’activité la plus pratiquée en entreprise, car elle est accessible à tous, demande peu d’investissement, et s’organise facilement.

Une plume affinée, des heures de recherche, toujours à l'affût de nouvelles idées, des connaissances tout-terrain... Plus qu'un métier la rédaction est une passion.

Articles Similaires

Vous avez une question ou un commentaire à faire ? Partagez vos idées avec notre communauté RH!

Rejoignez une communauté faite par et pour les professionnels RH.