Aller au contenu

5 étapes pour un parcours d’intégration réussi

·
5 minutes de lecture
parcours d'integration

Débuter dans une nouvelle entreprise n’est jamais chose aisée. C’est pour cela que certaines sociétés mettent en place un parcours d’intégration afin d’accueillir tout nouvel arrivant dans les meilleures conditions.

L’intégration est souvent considérée comme la dernière phase du processus de recrutement.

C’est un moment crucial où le collaborateur décidera de son avenir au sein de votre structure.

Voici en 5 étapes comment élaborer un parcours d’intégration réussi !

 

65% des entreprises n’ont pas de processus d’intégration (Etude Mercuri Urval,2012)

 

Intégrer un nouveau salarié à distance : un guide pour tout savoir.

intégration d'un nouveau salarié modèle

Le parcours d’intégration : en quoi cela consiste ?

On pourrait définir le parcours d’intégration ou l’onboarding comme l’ensemble des actions déployées pour accueillir un nouveau collaborateur.

L’objectif premier est de l’incorporer au mieux et surtout, de lui donner envie d’imaginer un plan de carrière au sein de votre organisme.

C’est une période essentielle, importante et surtout fondatrice. Il conviendra d’offrir à cet employé qui vient tout juste d’arriver toutes les chances de réussir sa prise de poste.

Il devra rapidement se sentir admis et se voir considéré comme un élément à part entière de son équipe.

En tant qu’employeur, réussir l’intégration d’un salarié est un investissement : c’est en quelque sorte la première étape vers sa fidélisation.

Ce sera l’occasion idéale pour créer du lien et transmettre les valeurs de votre société.

 

69% des employés ont plus de chance de rester dans l’entreprise pendant 3 ans après une expérience d’onboarding réussie (enquête OfficeVibe, 2016-2018)

 

👉 En savoir plus sur les enjeux et l’utilité de miser sur la mise en place d’un plan d’intégration du nouvel employé

Les différentes étapes d’un parcours d’intégration réussi

Réussir un parcours d’intégration requiert de la préparation et surtout, une stratégie bien définie en amont.

C’est un processus qui peut varier selon les valeurs et les spécificités de chaque entreprise.

On pourrait définir 5 étapes-clés pour un parcours d’intégration de qualité.

Informez les collaborateurs

Vous avez trouvé votre prochaine recrue et elle va bientôt rejoindre vos équipes ? C’est une information qu’il vous faudra partager !

En effet, il sera primordial d’informer vos collaborateurs à ce sujet. Il n’y a rien de plus désagréable que de sentir que vos collègues n’ont pas été informés de votre arrivée.

Un mail, envoyé par vos soins ou par votre service RH si vous en avez un, peut faire l’affaire.

Mais si vous désirez aller plus loin ou si ce recrutement concerne un poste important, n’hésitez pas à réunir vos équipes pour les avertir et expliquer la situation.

Répondez à leurs questions ou préoccupations et instaurez le dialogue.

Aussi, pensez à désigner un tuteur pour aider votre nouvel employé à faire ses premiers pas dans l’entreprise.

Chez Factorial, nous avons mis en place le « buddy programm » qui permet en fait à un collaborateur, volontaire, de devenir le « parrain » du nouveau salarié.

Il va l’introduire à la culture de l’entreprise et le mettre à l’aise dans son nouvel atmosphère de travail.

Pour éviter toute déconvenue, faites en sorte de choisir un mentor désireux d’occuper ce rôle.

Préparez l’arrivée du nouveau salarié

Quelques jours avant l’arrivée du collaborateur, il conviendra de faciliter son intégration au maximum et de l’aider à se familiariser avec son nouvel environnement.

Dans un premier temps, préparez son espace de travail et vérifiez que tout le matériel informatique à sa disposition fonctionne correctement.

Avertissez les différents services de votre société (RH, IT, marketing, juridique…) de sa date de commencement afin qu’ils puissent mettre en place les démarches nécessaires.

D’ailleurs, réglez tous les détails administratifs avant sa venue afin de ne pas perdre de temps le jour de ses débuts.

Contrat dûment signé, documents juridiques, droits sociaux, badge… tout doit être au point !

Si vous en avez la possibilité, mettez en place un « welcome pack » avec toutes les informations nécessaires et utiles.

Informations sur l’équipe, fonctionnement de l’entreprise, mots de passe, noms et localisation des services, personnes à contacter…

L’idée est de rassurer votre nouvel employé et de tout mettre en œuvre pour une intégration parfaite.

👉 Pensez à lui remettre un livret d’accueil oú il trouvera de nombreuses informations qu’on vous détaille dans notre article ici

Organisez une journée d’intégration

Votre plan d’onboarding est en marche et voici venu le jour J : le nouveau collaborateur est là !

Il s’agira de faire bonne impression et de faire de cette première journée, le début d’une longue histoire.

Avant de l’installer à son poste de travail pour prise de fonction immédiate, faites le tour des bureaux et présentez-le aux différentes équipes.

Si plusieurs recrues arrivent en même temps, pourquoi ne pas organiser un petit déjeuner de bienvenue ?

Par la suite, vous pourrez lui montrer son espace de travail et lui transmettre les documents d’accueil.

Proposez-lui de déjeuner avec son équipe afin qu’il puisse rencontrer ses collègues et s’intégrer plus facilement.

Le reste de la journée, il sera possible de lui en dire un peu plus sur la fonction qu’il va occuper et sur les valeurs de l’entreprise.

Mettez en avant les événements de team building organisés par votre société et l’importance que vous accordez au bien-être au travail.

Enfin, organisez un rapide premier entretien avec votre salarié, pour lui donner l’occasion de vous soumettre ses premières interrogations et/ou incompréhensions.

Rendez vous disponible et faites en sorte de lui proposer un parcours d’intégration innovant.

Suivez sa période d’essai

La période d’essai est pour de nombreux salariés une étape difficile et synonyme de stress.

Cette étape de formation est cruciale et déterminera l’avenir du collaborateur au sein de votre structure.

Ainsi, il sera capital d’assurer un suivi durant cette période d’essai pour un parcours d’intégration réussi.

Régulièrement, faites des points avec le salarié pour connaître son état d’esprit et ses aspirations.

Ses premières semaines se passent-elles bien ? Dispose-t-il de tous les outils pour réaliser ses tâches ? S’entend-il bien avec ses collègues ? Est-il satisfait de son environnement de travail ?

Tant de questions qui mériteront réponses et qui prouveront ou non sa bonne intégration.

Aussi, consultez les personnes avec qui ils travaillent pour en savoir un peu plus sur son quotidien.

Le ressenti de ses plus proches collaborateurs vous aidera à déterminer si votre stratégie d’onboarding est concluante.

👉 Pour évaluer son ressenti et profiter de précieuses idées d’amélioration, le rapport d’étonnement est un formidable outil.

Assurez un suivi régulier

Une fois le salarié confortablement installé à son poste, viendra le temps de faire un bilan. Ou plutôt, des bilans.

En effet, assurer un suivi régulier au sein de votre société sera un élément-clé pour valider définitivement la viabilité de votre parcours d’intégration.

Surveiller la trajectoire de vos salariés vous permettra de rectifier si nécessaire.

Surtout, cela vous offrira la possibilité d’échanger avec un employé et de lui proposer des solutions en cas de besoin.

Une intégration réussie se mesure sur le long terme. Si vos travailleurs se sentent délaissés et souffrent de mal-être, vous risquez de voir fuir les profils à haut potentiel.

Instaurez des points réguliers et favorisez le dialogue.

Il n’y a pas de parcours d’intégration infaillible. Les spécificités de votre entreprise et de votre secteur d’activité peuvent impacter vos processus d’onboarding.

Il existe des exemples de plans d’intégration originaux mais aucun n’est parfait. A vous de trouver celui qui vous convient et qui ravira vos employés.

Béatrice est senior content manager chez Factorial. Sa principale mission : vous inviter à venir, vous donner envie de rester et vous inciter à revenir. Elle a commencé son aventure dans les ressources humaines il y a environ 6 ans et ça continue ! Comme une voiture tout-terrain, elle raffole du hors-piste et n'hésite pas à se frotter à d'autres univers (elle était à une époque une commerciale acharnée qui négociait la vente de formations professionnelles).

Articles Similaires

Laisser un commentaire