Aller au contenu

Qu’est-ce que le bilan à 6 ans ?

·
5 minutes de lecture
entretien a 6 ans

Au cours de leur carrière professionnelle, les salarié(e)s doivent participer à de nombreux entretiens et ce, même au sein de l’entreprise qui les embauche. Le bilan à 6 ans fait partie de ces entretiens professionnels incontournables.

Obligatoire, cette entrevue est essentielle, tant pour l’employeur que pour l’employé(e) afin de faire le point et dresser un bilan significatif.

Dans cet article, Factorial vous dit tout sur le bilan à 6 ans et ses spécificités.

✅ Téléchargez notre modèle d’entretien annuel gratuitement

Le bilan à 6 ans, c’est quoi ?

Le bilan à 6 ans ou entretien d’état des lieux récapitulatif est un entretien professionnel spécifique qui permet de réaliser un état des lieux du parcours professionnel du collaborateur ou de la collaboratrice.

L’objectif est donc de faire le point sur la situation de l’employé(e) mais également de connaître ses souhaits en matière d’évolution professionnelle à court, moyen et long termes.

L’entretien du bilan à 6 ans se doit ainsi d’identifier les besoins de formation du salarié tout en l’aidant à évoluer professionnellement. C’est un tournant dans la carrière d’un(e) salarié(e) mais c’est en plus un moyen efficace pour l’entreprise de dresser un bilan efficace.

Quand doit-il être effectué ?

Depuis le 1er octobre 2021, le bilan à 6 ans doit être effectué avant que le collaborateur ou la collaboratrice n’atteigne les 7 ans d’ancienneté au sein de la société qui l’emploie.

Il intervient à l’issue du 3ème entretien professionnel, qui lui se déroule tous les 2 ans.

À noter : les périodes de suspension du contrat de travail ne sont pas prises en compte dans le calcul des 6 ans d’ancienneté.

Le bilan à 6 ans est-il obligatoire ?

L’entretien professionnel étant obligatoire et réalisé tous les 2 ans, le bilan à 6 ans l’est donc tout autant et est une obligation légale.

Qui plus est, les entreprises doivent obligatoirement fournir un compte-rendu de ce bilan à 6 ans. Une copie doit être remise à l’employé(e) et une autre sera conservée par l’employeur.

Cependant, ce type de bilan concerne uniquement les entreprises d’au moins 50 salariés.

Comment se déroule le bilan à 6 ans

Le bilan professionnel à 6 ans est généralement réalisé par l’équipe RH ou un manager, voire les 2. L’entretien dure généralement entre 30 minutes et 1h30.

Niveau contenu, cela dépend essentiellement de la taille de la structure, du secteur d’activités et du poste de l’employé(e) auditionné(e).

Le bilan à 6 ans se déroule principalement selon 3 temps :

  1. Bilan de l’évolution du ou de la salarié(e) au cours des 6 dernières années ;
  2. Identification des envies de formation du salarié ;
  3. Évocation des perspectives d’évolution professionnelle.

Quoiqu’il en soit, le bilan est individuel et se réalise sur le temps de travail de l’employé(e). Il peut aussi être effectué en télétravail, à condition de respecter les mêmes obligations que s’il était réalisé en présentiel.

Le bilan professionnel à 6 ans doit se tenir à l’issue du 3ème entretien professionnel et doit donner lieu à la production d’un compte-rendu.

On y répertorie les différentes étapes d’évolution du collaborateur ou de la collaboratrice, ses besoins en formation, les échanges concernant ses perspectives d’évolution ainsi que les actions à mettre en place dans un futur proche ou lointain.

Le bilan à 6 ans : quels avantages ?

Si le bilan à 6 ans est obligatoire dans les sociétés de plus de 50 salarié(e)s, toutes les entreprises peuvent le mettre en place. Et ce serait une bonne idée tant il apporte de nombreux avantages.

Une gestion des talents améliorée

La gestion d’équipes au quotidien est l’une des tâches des ressources humaines les plus compliquées. Le développement des compétences est pourtant essentiel au bon fonctionnement d’une structure.

Avec le bilan à 6 ans, les services des ressources humaines peuvent dresser un état des lieux précis des forces en présence au sein de la société et connaître les compétences, les aspirations et les besoins de formation de chaque salarié(e). Il est ainsi plus facile d’optimiser la gestion des talents et même de leur permettre de monter en compétences.

Une stratégie RH plus claire

Avec une gestion améliorée des compétences de l’entreprise, il est plus simple de définir une stratégie RH. Que ce soit en termes de recrutement ou simplement en termes de mobilité interne, vous pouvez mettre en place une stratégie claire afin de développer votre structure.

Le bilan à 6 ans vous offre une vue d’ensemble et peut mettre en exergue certains dysfonctionnements au sein de vos services. Grâce à cet état des lieux, vous pourrez changer votre fusil d’épaule, vous adapter ou simplement développer les actions déjà mises en place.

Une meilleure rétention des talents

Conserver les meilleurs talents est une lutte quotidienne pour les entreprises. Dans un marché de l’emploi sans cesse plus compétitif, les sociétés usent de tous les stratagèmes pour conserver les éléments de qualité.

C’est pour cela que le bilan à 6 ans est un formidable outil. Il offre aux employés la possibilité de faire le point et définir des actions afin qu’ils puissent évoluer professionnellement. Cette perspective de développement leur permet de se projeter et de définir un plan de carrière au sein même de votre structure.

Une culture d’entreprise renforcée

Le bilan à 6 ans favorise la communication ouverte et transparente. Il est ainsi bien plus aisé d’instaurer une culture d’entreprise forte et aux valeurs fortes.

Surtout, en permettant à vos employé(e)s d’évoluer et de progresser professionnellement, vous les mettez en avant et renforcez votre marque employeur. Rien de tel pour booster le moral des troupes et la productivité.

Une optimisation de la gestion des ressources

Pour diriger une entreprise vers son succès, rien de doit être laissé au hasard. Avec le bilan à 6 ans, vous identifiez les compétences, les capacités et aspirations de vos salarié(e)s au profit de votre stratégie globale.

Les ressources humaines à votre disposition sont alors mieux gérées et optimisées, notamment dans la mise en place des plannings. Chacun se réalise et œuvre pour la réussite de votre société.

Une conformité avec la loi

Comme nous l’avons indiqué plus haut, le bilan professionnel après 6 ans de présence au sein de l’entreprise est obligatoire !

Ainsi, en le réalisant, vous respectez cette obligation légale et évitez les sanctions potentielles liées au non-respect de cette réglementation. Soyez donc vigilant et évitez d’être dans l’illégalité.

Quelles sanctions liées au bilan à 6 ans ?

Tout(e) employé(e) d’une entreprise de plus de 50 salarié(e)s doit avoir réalisé au moins 3 entretiens professionnels au cours des 6 dernières années et une action de formation non-obligatoire.

Dans le cas contraire, l’employeur s’expose à des sanctions pour manquement à l’obligation de formation. En cas de litige, l’employé(e) peut se retourner contre l’entreprise et réclamer des dommages et intérêts.

L’employeur peut aussi se retrouver à devoir abonder à hauteur de 3 000 € sur le Compte Personnel de Formation de chaque collaborateur ou collaboratrice floué(e).

Et si l’organisation concernée n’assume pas cette sanction, alors elle devra verser au Trésor Public un montant égal à l’insuffisance constatée majorée de 100 %.

Pour éviter de vous retrouver à faire face à de telles sanctions économiques, il est préférable de respecter vos obligations en matière de bilan à 6 ans. De toute façon, les nombreux avantages que représentent cet entretien plaide en sa faveur… Pour votre plus grand bonheur comme pour celui de vos équipes !

🚀 Demandez dès maintenant votre démo gratuite de Factorial pour découvrir comment optimiser vos entretiens professionnels !

Articles Similaires