Aller au contenu
big data

Recrutement et Big Data : comment l’analyse de données favorise l’acquisition de talents ?

Ces dernières années, le domaine des RH a reconnu la capacité des solutions numériques basées sur les données à transformer leurs pratiques et l’entreprise dans son ensemble. Le Big Data a ainsi changé la donne dans leurs méthodes de recrutement. À l’aide d’analyses des nombreuses données présentes sur internet, il permet d’acquérir les meilleurs talents et de prédire avec précision le turn-over de l’entreprise. Il peut aussi aider les recruteurs à trouver des critères de sélection optimisés. Voyons de plus près les détails du Big Data et son rôle dans l’acquisition de talents.

Sommaire
Qu’est-ce que le Big Data ?
Quelle est la place du Big Data dans le recrutement ?
Comment le Big Data aide à l’acquisition de talents ?
Pourquoi l’utiliser  pour attirer vos talents de demain ?
Les principaux avantages du Big Data dans le recrutement
Un logiciel au service de la gestion de vos talents

Qu’est-ce que le Big Data ?

Le Big Data est un terme très utilisé en marketing mais il a gagné du terrain dans de nombreux domaines, dont les ressources humaines. Il désigne la capacité de traiter une grande masse de données et de trouver des corrélations entre elles à l’aide d’algorithmes puissants. Il est utilisé pour faciliter la collecte de données, améliorer la qualité des informations et prendre de meilleures décisions. Appliqué au recrutement, il permet d’affiner la recherche de candidats selon des critères bien définis et trouver des profils ciblés sur internet.

C’est un moyen d’analyser par ordinateur les mots-clés et les compétences du CV ou du profil des candidats. Que ce soit sur les différents réseaux sociaux ou des plateformes. L’objectif est simple : identifier le candidat qui répond aux exigences du poste recherché par l’entreprise. Cette combinaison entre le digital et le recrutement offre un gain de temps précieux pour les responsables RH.

Le Big Data peut aussi servir à prédire les profils d’employés qui sont plus susceptibles que d’autres de démissionner. Pour cela, il se sert d’analyses croisées de divers critères, comme la place dans la hiérarchie, le niveau de salaire, l’ancienneté… Grâce aux analyses statistiques, il sera plus facile de déterminer les raisons qui peuvent pousser des salarés à démissionner. Plusieurs entreprises ont déjà opté pour la solution du Big Data et ont réussi à réduire leur turn-over de façon significative. En résumé, le Big Data est un ensemble de données volumineux que l’on ne peut pas traiter avec de simples outils de gestion de l’information ou de gestion de base de données. Il convient d’utiliser des outils spéciaux que l’on appelle Big Analytics.

Quelle est la place du Big Data dans le recrutement ?

Ce type de concept n’est pas nouveau. En effet, les recruteurs ont déjà pour mission de collecter les données, les analyser et prendre ensuite des décisions, depuis de nombreuses années. Concrètement, ce sont les outils et le volume de la masse de données à traiter qui ont évolué. En outre, l’exploitation des mégadonnées avec l’analyse des données RH peut aider à améliorer le recrutement et l’acquisition de talents.

Pour réussir un recrutement, il est indispensable de définir la personnalité adaptée au poste à pourvoir, en se fiant à une solution Big Data, mais aussi à l’expérience recruteur. Le volume de données numériques créées augmente de manière exponentielle. Pour vous donner un ordre d’idées, 2,8 Zettaoctets de données étaient disponibles sur internet en 2010. Onze ans plus tard, on annonce déjà des chiffres tournant autour de 40 Zettaoctets. En se basant sur ces données, et en se servant d’outils d’analyse spécifiques, il est possible de prévoir de manière plus ou moins précise les comportements d’un groupe ou d’un individu en observant les comportements d’autres groupes et individus.

C’est pourquoi le Big Data est au service des responsables du recrutement. Les mégadonnées aident à trouver des profils pertinents plus rapidement et prendre des décisions judicieuses. Soulignons toutefois qu’il ne s’agit pas d‘une automatisation complète du rôle du recruteur. Mais, il gagnera du temps pour se concentrer sur l’aspect humain de son métier. Les données recueillies peuvent améliorer la qualité des entretiens de recrutement, si elles sont bien utilisées. Le recruteur pourra entre autres s’appuyer sur les informations collectées pour orienter les questions lors des entretiens. Ainsi, il permet de faciliter l’évaluation de chaque candidat de manière équitable et objective. De ce fait, il améliore l’expérience candidat ainsi que les résultats d’embauche.

recrutement

Comment le Big Data aide à l’acquisition des talents ?

Définition de l’acquisition des talents

L’acquisition de talents se définie comme un processus qui applique des techniques de gestion des ressources humaines (GRH) pour rechercher les candidats appropriés pour des postes qui nécessitent des compétences très spécifiques. En ce sens, elle a tendance à se concentrer sur une planification des ressources humaines à long terme. En somme, l‘acquisition de talents est une stratégie continue pour trouver des spécialistes, des leaders ou de futurs cadres pour votre entreprise. 

Le Big Data et l’acquisition des talents

Contrairement au processus de recrutement traditionnel, l’acquisition de talents basée sur les données consiste à utiliser les données pour rechercher et attirer les meilleurs talents dans un secteur spécifique. De ce fait, il est nécessaire d’optimiser le « parcours du candidat » en exploitant les données dont vous disposez sur les candidats que vous souhaitez embaucher. Dans le cadre de la captation des talents via le Big Data, vous vous concentrez essentiellement sur le talent et ses compétences au lieu de ses performances académiques et ses diplômes. Vous pouvez obtenir de meilleurs résultats grâce à des données qualitatives et précises pour les métriques suivantes :

  • Délai d’embauche ;
  • Coût par embauche ;
  • Niveau d’expérience du candidat ;
  • TPS ou Talent Promoter Score (probabilité qu’un candidat recommande votre entreprise autour de lui) ;
  • Taux d’acceptation des offres d’emploi.

L’impact des données

Aussi, le Big Data appliqué à l’acquisition de talents peut aider à réduire le turn-over. Il est possible de repérer les profils qui s’épanouieront et progresseront à leur poste, dès la phase de recrutement. Par la suite, les recruteurs pourront aussi prédire quels candidats pourront être aptes à apprendre des compétences nouvelles. En utilisant le Big Analytics, extrapoler des données, qui auraient pu passer inaperçues aux yeux du recruteur, est simplifié.

Le Big Data est un grand tournant pour les professionnels de l’acquisition de talents. Avec des outils d’analyse, on passe à une embauche stratégique. Bien entendu, le recrutement comporte des aspects financiers concernant l’embauche, l’intégration du nouveau collaborateur, la formation des employés et le départ d’un collaborateur, qui pèsent sur l’entreprise. Cependant, les experts en acquisition de talents ont tendance à trouver des méthodes de recrutement rentables. Et c’est là que le Big Data entre en jeu.

acquisition des talents

Pourquoi l’utiliser pour attirer vos talents de demain ?

À l’heure actuelle, les postes à pourvoir sont de plus en plus complexes, et il est difficile de trouver de bons candidats dans un contexte de pénurie de talents. Le Big Data peut, toutefois, répondre à cette problématique. Il permet de traiter une quantité très importante d’informations rapidement, sans que l’entreprise n’ait à réaliser de gros investissements.

Les données fournies grâce au Big Data participent fortement à l’efficacité des campagnes de recrutement. Elles influent sur de nombreux paramètres :

  • Qualité et persuasion des offres d’emploi ;
  • Rétention des talents ;
  • Audience ;
  • Démographie ;
  • Pertinence des candidatures reçues ;
  • Comportement de recherche des candidats ;
  • Pertinence des plateformes de recrutement utilisées ;
  • Profil des candidats ;
  • Personnalité des candidats.

Les données utilisées proviennent de différentes sources, à l’instar des sites d’emploi et des CVthèques. Ces derniers sont essentiels dans les processus de recrutement. Par ailleurs, les tests de personnalité et de recrutement réalisés à l’initiative de l’entreprise peuvent aussi fournir des informations intéressantes dans le cadre du recrutement.

Les principaux avantages du Big Data dans le recrutement

Il présente de nombreux atouts non négligeables pour le service RH et notamment pendant les phases de recrutement.

Un recrutement prédictif

Le Big Data aide les recruteurs à collecter de nombreuses données pour évaluer la performance de la campagne de recrutement. Grâce à l’approche analytique du Big Data, vous pouvez mettre les données en relation et les interpréter. Le Big Data est plus révélateur qu’une simple lettre de motivation ou un CV. Les données peuvent déterminer l’adéquation d’un candidat pour un poste et prédire son succès, d’où l’appellation « recrutement prédictif ».

Une aide précieuse pour le sourcing

Le sourcing des candidats est une tâche qui demande beaucoup de temps et des compétences spécifiques, comme la recherche booléenne. Ainsi, il permet d’affiner les recherches en quelques clics à l’aide d’un algorithme qui fonctionne avec des mots-clés prédéfinis. Le recruteur pourra donc bénéficier d’un gain de temps considérable. Selon les outils utilisés, des chatbots peuvent être créés pour répondre aux questions des candidats sur le poste à pourvoir ou l’entreprise.

Une réduction conséquente des délais et des coûts de recrutement

La durée des recrutements peut être raccourcie en accélérant la présélection des candidatures reçues avec le Big Data. Le recruteur n’aura pas besoin d’analyser chaque candidature. Dans ce sens, les données collectées par un logiciel d’acquisition de talent accélère et facilite l’identification et le triage des meilleurs candidats. Il existe des applications qui collectent des informations utiles pour la décision de recrutement en réalisant une évaluation des compétences des candidats. La sélection des meilleurs profils et la prise de décision seront plus simples avec le Big Data, à travers des technologies analytiques. Les coûts seront donc réduits et le service RH pourra limiter les erreurs de recrutement.

Une anticipation des besoins futurs

Les données collectées à l’aide du Big Data peuvent apporter de précieuses informations pour l’anticipation et la planification des futurs recrutements. Le Big Data peut identifier les compétences dans le réservoir de talent des RH et celles à prévoir, en se basant sur la stratégie de l’entreprise et l’évolution du marché. Par ailleurs, il permet également de déterminer la durée de recrutement pour tous les types de profil.

Le Big Data peut aussi bien être utilisé par le service RH que par des agences de recrutement. Exploité au maximum, il permet d’anticiper de manière précise les pénuries de compétences qui pourraient, à court ou à long terme, mettre l’activité de l’entreprise en difficulté. Néanmoins, il est important de garder à l’esprit la protection des données personnelles lorsque l’on parle de Big Data. L’entreprise doit être conforme au RGPD (règlement général sur la protection des données).

Vous pouvez avoir accès à une source importante de données fiables, que vous pouvez modifier et ajuster selon vos préférences. Mais, où trouver toutes ces données, et plus important encore, comment les collecter efficacement ?

recrutement Big Data

Un logiciel au service de la gestion de vos talents

La collecte de données est chronophage et c’est un fait. En outre, la recherche de données et leur collecte manuelle peuvent aboutir à des informations obsolètes et peu fiables. Sans oublier que vous devrez analyser toutes ces données et leur donner du sens. Et c‘est là qu’intervient la technologie.

Le mieux est d’utiliser un outil de suivi de candidature adapté, comme l’ATS de Factorial par exemple, pour rassembler des données réelles et être certain de respecter les réglementations en vigueur concernant les données personnelles.

Les professionnels de l’acquisition de talents travaillent dans des environnements axés sur les données et l’IA (Intelligence artificielle) pour exécuter des tâches quotidiennes. Les systèmes et processus basés sur les données aident à faire état des candidatures, filtrer les candidats, suivre les candidatures, intégrer de nouveaux collaborateurs et prendre des décisions futures sur la base des données des anciens employés, ce qui facilite le travail.

En conclusion, les mégadonnées ouvrent de nouvelles perspectives pour les chasseurs de talents qui veulent attirer les meilleurs candidats en fonction d’objectifs stratégiques et simplifient le processus d’embauche. Sans compter leur impact sur la culture d’entreprise. Prêt à à partir à la chasse de vos talents main dans la main avec le Big Data ?

Articles Similaires

Laisser un commentaire