Aller au contenu
Modèle d'entretien de recrutement

Entretien de recrutement efficace [modèle à télécharger]

Un entretien d’embauche efficace nécessite une bonne préparation en amont. C’est d’ailleurs l’une des étapes les plus importantes dans le processus de recrutement. Ainsi il doit être mené de façon structurée. Découvrez, dans cet article, toutes les étapes clés pour optimiser l’entretien de recrutement au sein d’une entreprise !

✅ Téléchargez notre modèle d’entretien de recrutement gratuit

Veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous afin de recevoir notre modèle d’entretien de recrutement gratuitement et rapidement sur votre boîte mail.

Téléchargez notre Modèle gratuit
Table des matières :

Comment faire passer un entretien de recrutement ?

« 78 % des candidats déclineraient une offre après une mauvaise expérience candidat et 92 % parleraient de leur mauvaise expérience durant un entretien à leur entourage » d’après une étude menée par le cabinet Robert Walters sur plus de 2000 candidats. Il est alors indispensable que l’entretien d’embauche se déroule dans les meilleures conditions possibles afin de mettre à l’aise le candidat, mais aussi, et surtout, d’optimiser la marque employeur. La préparation représente ainsi une étape cruciale du processus de recrutement.

Plan d’entretien de recrutement

Chaque entreprise doit mettre en place un plan destiné aux entretiens de recrutement. Ce plan doit contenir toutes les méthodes à adopter pour conduire l’entretien : validation des informations inscrites sur le CV, évaluation des capacités et du potentiel du candidat, compréhension des motivations du candidat pour le poste…

La conduite d’un entretien d’embauche constitue une démarche stratégique aux différents enjeux pour la compétitivité d’une entreprise. Cependant, ce n’est pas un exercice sans difficulté ni risque. Il est primordial pour les managers (ou l’équipe) qui mènent l’entretien de suivre un fil conducteur afin de rester cohérents dans les discours, mais aussi pour ne négliger aucun point. Le plan d’entretien de recrutement doit contenir l’ensemble des points que vous désirez aborder pendant l’échange. Il vous permettra, par la suite, de faciliter votre prise de décision.

👉 Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les outils de recrutement les plus utilisés en ce moment, c’est ici !

Les étapes clés pour un entretien d’embauche réussi

L’entretien d’embauche est une étape qui permet aux deux parties, le recruteur et le candidat, de vérifier si, par la suite, ils pourraient être amenés à travailler ensemble.

Pour le recruteur, les objectifs principaux de cette démarche sont :

  • la découverte de la personnalité et des motivations du candidat
  • la vérification de l’exactitude des informations sur le CV,
  • la vérification des compétences professionnelles du candidat par rapport à celles exigées pour le poste.

Pour le candidat, les objectifs sont :

  • connaître l’entreprise et les détails du poste,
  • exprimer ses motivations,
  • obtenir des réponses à ses questions
  • mettre en avant ses qualités et ses compétences.

Téléchargez notre Modèle gratuit
 

Voici donc les étapes importantes pour un entretien d’embauche efficace et réussi :

Étape 1. L’anticipation

L’email de convocation doit indiquer de manière claire toutes les informations nécessaires : le jour, l’heure, le lieu, les modalités d’accès… Il est également important de rappeler l’intitulé du poste ainsi que toutes les informations utiles pour que l’expérience candidat soit la plus agréable possible. Vous pouvez, en amont de l’entretien, préparer des tests de personnalité pour en savoir plus sur les compétences émotionnelles et comportementales du candidat.

Pour que l’entretien d’embauche soit plus dynamique, vous pouvez noter tous les points qui vous ont marqués lors de la lecture du dossier de candidature (CV et lettre de motivation). La liste des questions à poser au candidat doit également être préparée en amont.

Étape 2. La présentation et l’introduction de l’entretien

En général, les candidats trouvent les entretiens de recrutement stressants en raison de plusieurs paramètres ou tout simplement de la peur de l’inconnu. Les recruteurs peuvent prendre certaines mesures afin de réduire leur stress.

Tout d’abord, l’entretien doit se dérouler dans un endroit calme. Pour que le candidat puisse se sentir à l’aise durant la rencontre, n’hésitez pas à sourire lorsque vous vous présentez. Vous pouvez même commencer, par exemple, par partager une anecdote personnelle ou professionnelle, tout en restant concentré sur les points importants.

Une fois les présentations personnelles faites, vous pouvez poursuivre l’entretien en présentant l’entreprise et en faisant un rapide rappel du poste. Une fois ces étapes franchies, vous pouvez expliquer au candidat le déroulement de l’entretien.

Étape 3. L’écoute et l’observation

Il s’agit, ici, de découvrir le candidat : présentation, parcours ou formations, expériences professionnelles… Cette étape permet au recruteur d’identifier les signes d’engagement, de curiosité et de détermination. Il est essentiel d’accorder une importance au côté humain. Un candidat engagé, motivé et qui a un bon relationnel pourra mieux s’intégrer à l’équipe et aura toutes les chances d’être efficace dans les tâches qui lui seront confiées.

Étape 4. La grille d’évaluation

Pendant les échanges, prenez des notes en utilisant une grille d’entretien. Cette dernière doit prendre en considération la première impression, la motivation, les soft skills, les compétences techniques ainsi que l’intérêt pour l’entreprise.
Vous pouvez proposer des tests de raisonnement ou d’aptitude cognitive si vous jugez nécessaire de collecter des informations complémentaires concernant le candidat. Un test d’aptitude numérique est souvent proposé dans le cadre d’un poste managérial.

Étape 5. La conclusion

Après avoir proposé au candidat de poser des questions, il est temps de passer à la conclusion de l’entretien de recrutement. N’oubliez pas de l’informer de la suite du processus afin de donner une image sérieuse et positive de l’entreprise : quand sera-t-il contacté, qui le contactera… Avant de libérer le candidat, n’oubliez pas de le remercier pour le temps qu’il vous a accordé.

cles entretien embauche reussit

Quelles questions poser en entretien d’embauche ?

Les questions que l’on doit poser lors d’un entretien d’embauche peuvent être différentes d’une entreprise à une autre et en fonction du poste à pourvoir. Les questions sont élaborées à l’avance pour tester diverses facettes du candidat, telles que sa capacité de raisonnement, ses compétences, ses points forts et ses points faibles. Cependant, qu’il s’agisse d’un entretien physique, téléphonique ou par visioconférence, il y a des questions pouvant être classées de « traditionnelles » auxquelles un candidat ne pourra pas échapper, indépendamment de son profil ou de son expérience. Voici quelques questions intéressantes à poser lors d’un entretien d’embauche :

Pouvez-vous nous parler de vous ? : il s’agit généralement de la première question à poser. Le candidat pourra alors se présenter et parler de son parcours professionnel de façon chronologique. Selon le poste, le candidat peut choisir d’insister sur ses compétences ou plus profondément sur ses expériences.

Connaissez-vous notre entreprise ? : cette question a pour but de connaître l’intérêt que porte le candidat pour l’entreprise. Logiquement, un candidat motivé aura réalisé des recherches sur la boîte avant l’entretien. Cette question peut être suivie d’une autre concernant la motivation du candidat pour le poste, de manière plus précise.

Quel est le projet professionnel que vous avez entrepris et dont vous êtes fier ? : c’est une autre façon de demander les qualités du candidat. Vous pouvez également lui demander de vous exposer le projet professionnel qui l’a déçu afin de mieux cerner les axes d’amélioration qu’il doit travailler.

Pourquoi seriez-vous le candidat idéal ? : par le biais de cette question, vous pouvez vous assurer que le candidat a bien compris les enjeux et les missions pour le poste. Il devra prouver une nouvelle fois sa motivation pour sortir du lot.

Comment envisagez-vous votre carrière dans quelques années ? : grâce à ce point, vous serez en mesure de connaître les objectifs à long terme du candidat. Une fois que vous les aurez entendus, vous pourrez voir si les possibilités d’évolution que vous pouvez lui offrir sont en adéquation avec ses objectifs personnels.

Êtes-vous un leader ? : pour cette question, vous pourrez attendre du candidat des témoignages sur des cas concrets où il a dû faire preuve de leadership pour mener à bien un projet. Vous pourrez voir aussi par ses réponses s’il est capable de prendre des décisions sur des situations délicates.

Quelles sont vos prétentions salariales ? : généralement, les candidats répondent par un chiffre précis, mais il serait mieux de leur proposer de donner une fourchette salariale afin que vous puissiez mieux étudier le dossier par la suite.

Comment mener un entretien de recrutement collectif ?

Dans la majorité des cas, les entretiens collectifs offrent un gain de temps considérable, aussi bien pour le candidat que pour le recruteur. La sélection sera plus rapide, tout comme la réponse attendue par le candidat.

Pour bien mener un entretien de recrutement collectif, il faudra suivre quelques règles. En premier lieu, vous devrez informer les candidats au préalable du déroulement de l’entretien afin qu’il ne soit pas pris au dépourvu. Ensuite, une fois que vous réunirez tous les candidats dans une même salle, vous commencerez par une présentation de l’entreprise et de l’offre de recrutement en question. Chaque candidat devra ensuite se présenter un à un, puis vous pourrez leur donner un sujet à traiter en groupe en leur imposant un délai précis (une heure, par exemple). Cette mise en situation vous permettra de faire une évaluation précise sur le comportement en groupe, la capacité d’écoute, le leadership, la capacité d’analyse et les aptitudes individuelles des candidats.

Selon le domaine de votre entreprise, vous pouvez mettre en place différents types de situations pour l’exercice. Pour une entreprise dédiée à la vente, par exemple, vous pouvez demander au groupe d’élaborer et de mettre en place le lancement d’un de vos produits.
À la fin du temps imparti, vous pourrez faire un débriefing collectif, dans un premier temps, et individuel par la suite. Tout dépendra de ce que vous recherchez et de vos inspirations.

Entretien de recrutement à distance/COVID-19

Avec la crise sanitaire et l’obligation de respecter les distanciations sociales afin de limiter au maximum la propagation du virus, les méthodes de travail doivent être adaptées à la situation. Les recruteurs recourent actuellement aux entretiens par visioconférence pour les premières étapes du recrutement.

Souvent, un entretien préalable par mail ou par téléphone précède cet entretien à distance. Il faut savoir que pour les présélections, les entretiens par visioconférence sont de plus en plus courants. Mis à part le fait que le candidat ne se trouve pas dans les locaux de l’entreprise pour cette étape, le déroulement de l’entretien et les questions que vous allez lui poser demeureront les mêmes que pour un entretien présentiel.

👉 Si vous avez envie d’en savoir plus sur l’entretien annuel d’évaluation, c’est ici !

Article rédigé par M. Rabemanantsoa

Articles Similaires

Laisser un commentaire