Aller au contenu

Pourquoi et comment améliorer le climat social en entreprise ?

climat social entreprise

Alors que nous passons une grande partie de notre vie au travail, il est important d’évoluer dans un cadre agréable. Le climat social en entreprise est devenu un indicateur RH importantissime pour l’employeur.

Un environnement professionnel de qualité, où il fait bon travailler, est aujourd’hui un critère de premier choix pour les candidats.

Vous aimeriez évaluer le climat social de votre société et l’améliorer ? On vous donne quelques conseils.

✅ Téléchargez notre modèle de tableau de bord RH pour suivre et analyser vos indicateurs sociaux

Qu’est-ce que le climat social ?

Le climat social peut être défini comme un indicateur permettant d’évaluer la santé humaine et sociale de l’entreprise.

C’est un baromètre qui établit un diagnostic de l’état de la relation qu’entretiennent les salariés avec leur travail et l’organisation.

Autrement dit, le climat social est le reflet du ressenti des collaborateurs par rapport à leurs conditions de travail et aux relations entre les employés.

Le climat social d’une société est un enjeu crucial. S’il se détériore, il peut mettre à mal une structure et avoir des répercussions dramatiques.

Comment évaluer le climat social ?

Pour évaluer le climat social au sein de votre entreprise, il existe plusieurs indicateurs à prendre en considération. En réalisant un état des lieux, vous pourrez en savoir plus sur l’état d’esprit de vos salariés et agir en conséquence.

Les indicateurs clés

Ainsi, il va falloir réaliser un audit et établir un diagnostic en utilisant différents indicateurs du climat social comme :

  • l’eNPS (employee Net Promoter Score) qui représente la moyenne des réponses des salariés à la question “ Recommanderiez-vous votre entreprise comme une entreprise où il fait bon de travailler ? ” ;
  • Le taux d’absentéisme ;
  • Le turnover de votre personnel ;
  • L’ancienneté moyenne des salariés de votre entreprise ;
  • L’évolution professionnelle de vos salariés ;
  • Le management global dans votre entreprise ; 
  • Le nombre de réclamations au sein de la société ; 
  • Etc.

Toutes ces données seront compilées par les services RH et vous permettront de dresser un premier bilan.

Les outils de mesure

En plus des indicateurs sociaux, il existe des outils de mesure afin de dégager les tendances et obtenir de véritables données.

La communication est un outil essentiel pour mesurer le climat social qui règne au sein de votre structure.

Dans un premier temps, vous pouvez donc faire appel au dialogue social qui, s’il n’est pas chiffré, permet d’apprécier significativement le ressenti de vos salariés.

Vous pourrez aborder plusieurs thèmes comme : 

  • Les conditions de travail au sein de votre organisation ;
  • La santé financière de l’entreprise ;
  • La conjoncture économique extérieure ;
  • Le management au quotidien ;
  • L’évolution des salariés ;
  • L’avenir au sein de votre société ;
  • Les conditions de travail légales, d’hygiène et de sécurité.

Une fois cela fait, il est primordial d’être focus sur vos salariés. Ainsi, vous pourrez en apprendre encore un peu plus avec le bilan social.

Ce document, présenté chaque année aux représentants du personnel, contient des informations cruciales relatives aux salariés, à l’organisation du travail, la formation et les conditions de santé et de sécurité.

Surtout, donnez la parole à vos collaborateurs et favorisez la communication. D’ailleurs, pensez à les consulter souvent par le biais d’un entretien individuel.

Enfin, n’oubliez pas qu’il existe de nombreux outils SIRH pour quantifier la qualité de vie au travail (QVT). Ce type de logiciel vous permet d’évaluer le bien-être de vos équipes en quelques clics. 

Pourquoi un bon climat social est-il important ? 

Le baromètre social d’une entreprise est un critère essentiel à bien des égards. Évoluer dans un environnement professionnel de qualité est important, tant pour les employés que pour l’employeur.

Une hausse de la productivité

Un climat social favorable joue un rôle essentiel sur l’engagement des salariés. En effet, en étant dans les meilleures dispositions, ils auront plus de motivation pour accomplir leurs tâches et donc donner le meilleur d’eux-même. 

Ainsi, la productivité augmente et vos salariés se surpassent. Le bonheur au travail a de nombreux bienfaits comme celui de booster le moral et l’engagement de vos troupes.

Pour une entreprise plus humaine

Cultiver un bon climat social est donc important pour la santé de votre entreprise mais il l’est également d’un point de vue humain.

Le bien-être au travail, l’état d’esprit professionnel des salariés et les relations humaines dans la société ont un impact considérable sur la qualité du climat social. 

Mettre en place un environnement agréable est un enjeu RH de premier plan puisque cela joue un rôle important sur la qualité de vie au travail.

Une meilleure attractivité.

En vous souciant de vos employés, vous devenez une entreprise où il faut travailler. C’est aussi ça l’importance du climat social : devenir une structure réputée pour ses valeurs humaines.

En soignant le climat social au sein de votre société, il sera plus facile d’attirer les meilleurs talents. Votre marque employeur se développe, se renforce.

Qui plus est, si vos salariés sont heureux de travailler dans votre organisation, ils vont en véhiculer une image positive.

Plus de confiance et de bienveillance

Pour établir une véritable relation de confiance, rien de mieux que la bienveillance au travail. Encore une fois, avoir de la considération pour ceux qui font votre entreprise instaure un climat social avantageux.

Si vos collaborateurs ressentent de la confiance, ils s’inscrivent dans une démarche positive et un cercle vertueux. Ils auront confiance dans les valeurs de votre marque et se sentiront appréciés dans un environnement pro sain.

Moins d’absentéisme, moins de turnover

Comme nous l’évoquions plus haut, un bon climat social donne envie à vos salariés de se surpasser. Surtout, cela réduit fortement l’absentéisme, souvent causé par un cadre de travail nauséabond.

Les employés sont ainsi motivés à se rendre au bureau et à occuper leur poste. Mais c’est aussi un bon moyen de conserver les meilleurs éléments et de limiter drastiquement le turnover.

Moins de rotation et plus de salariés fidèles. Le climat social de votre entreprise est un argument de poids lorsqu’il s’agit de retenir les talents et les hauts potentiels.

Comment améliorer le climat social ?

Si le climat social de votre organisation n’est pas au beau fixe ou qu’il se détériore, il est possible de l’améliorer. Pour cela plusieurs pistes : 

  • Initier le dialogue : Il s’agit de réunir tous les protagonistes de la société et de faire le point. Dressez un état des lieux afin de comprendre ce qu’il ne va pas et incitez vos employés à donner leur feedback ;
  • Favoriser la communication : La communication est un élément fondateur d’un bon climat social. Permettez le dialogue et donnez la parole à ceux qui veulent s’exprimer dans un souci d’échange et de respect. Aussi, pensez aux entretiens individuels pour encore plus de clarté ;
  • Améliorer les conditions de travail : Il est important d’offrir un environnement professionnel de qualité et des conditions optimales. Réduire la charge de travail, avoir des outils adéquats, aménager les horaires ou encore prodiguer des locaux accueillants sont autant de possibilités ;
  • Réinstaurer un climat de confiance : Si vos salariés ne se sentent plus appréciés, c’est qu’ils ont un manque de reconnaissance. Cultivez la bienveillance et essayez d’instaurer un climat de confiance entre les collaborateurs et les dirigeants ;
  • Offrir de meilleures perspectives d’évolution : Une meilleure rémunération, plus de bonus, de nouvelles fonctions ou même des promotions, permettront à vos employés d’évoluer. Cela sera gage de motivation et d’engagement pour une hausse significative de la productivité ;
  • Dynamiser les relations sociales : Ne l’oublions pas, l’homme est un être social. Pour favoriser la cohésion et l’esprit d’équipe, l’organisation d’événements est une solution simple et efficace. Surtout, cela permettra de faire progresser les relations entre les collaborateurs et ainsi influer sur le climat social.

Pour améliorer le climat social d’une société, les leviers sont ainsi nombreux et, dans la plupart des cas, peu coûteux. Cela demande seulement de l’investissement et une volonté concrète de faire bouger les choses.

 

Vos salariés sont votre plus grande ressource : les faire évoluer dans un bon climat social rendra votre entreprise plus pérenne et plus forte.

Une plume affinée, des heures de recherche, toujours à l'affût de nouvelles idées, des connaissances tout-terrain... Plus qu'un métier la rédaction est une passion.

Articles Similaires

Vous avez une question ou un commentaire à faire ? Partagez vos idées avec notre communauté RH!

Rejoignez une communauté faite par et pour les professionnels RH.

Ressources pour les professionnels des RH toutes les semaines.

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez les dernières tendances, conseils et ressources destinés aux professionnels des RH.

En vous inscrivant, vous acceptez le traitement de vos données pour recevoir les informations demandées. Politique de confidentialité