Aller au contenu
bilan de carriere

Bilan de carrière, un stimulant pour la mobilité interne

De plus en plus de directions s’interrogent sur le management et sur les méthodes pour rendre leurs employés proactifs. En ce sens, le bilan de carrière peut être un réel outil pour dynamiser le quotidien de vos employés.

À ne pas confondre avec le bilan de compétences, le bilan professionnel s’attarde sur les besoins de l’entreprise et sur les motivations de vos salariés.

D’une part, cette démarche a pour mission d’aider le travailleur à trouver sa juste place dans l’entreprise.

D’autre part, elle permet à l’employeur de développer la mobilité interne voire externe de son entreprise. Parce que votre passion professionnelle est notre priorité, il nous tient à cœur de vous informer au sujet du bilan de carrière et de compétences.

Qu’est-ce qu’un bilan de carrière ?

Le bilan de carrière est un outil qui permet aux employeurs d’utiliser à bon escient les compétences de tous ses salariés.

L’entretien avant le bilan

Depuis 2018, en tant qu’employeur, vous êtes dans l’obligation de proposer un entretien professionnel à vos salariés tous les deux ans.

Comme vous le savez, cet entretien permet de faire un état des lieux des compétences et des objectifs des employés.

Au bout de 6 ans dans l’entreprise, vous pouvez leur proposer un bilan professionnel, aussi appelé, bilan de carrière.

Le bilan de carrière

Concrètement, il s’agit d’un entretien entre le salarié et le gestionnaire des ressources humaines ou le directeur.

Lors de celui-ci, un certain nombre d’éléments sont mis en avant : les objectifs de l’entreprise, les enjeux décisionnels ou encore les motivations et attentes de l’employé et de l’employeur.

Cet échange permet de réfléchir à une évolution professionnelle commune. Nous insistons sur ce terme : « commune ». En effet, cet échange est une analyse partagée entre deux acteurs de l’entreprise.

Il est essentiel que l’employeur et l’employé aient les mêmes perspectives de projet pour que ce bilan fonctionne. Au terme de cet état des lieux, une liste de projets, de possibilités d’évolution au sein de l’entreprise sera établie.

Elle permettra tant au salarié qu’à l’employeur de définir un potentiel plan de formation ainsi que les objectifs futurs.

Plus de 54% des Français ont déjà suivi des formations professionnelles pour acquérir de nouvelles compétences dans leur profession.

Qui peut être concerné par le bilan de carrière ?

 Vous l’aurez compris, ce bilan concerne deux acteurs : l’employeur et le salarié.

Notons que cet outil s’adresse principalement aux salariés ayant acquis une certaine expérience dans leur entreprise.

En effet, afin de revoir leurs objectifs et l’évolution de leur plan de carrière, ils devront avoir accumulé quelques années d’ancienneté.

Quel est l’intérêt pour le salarié de réaliser un bilan de carrière ?

En tant que salarié, il est essentiel de s’interroger sur son avenir professionnel afin de ne pas s’essouffler.

Le nombre de burn-out en constante évolution est révélateur d’un malaise au travail.

Il faut donc battre le fer tant qu’il est encore chaud ! Soyez proactif et proposez un bilan de carrière à vos salariés !

Ce bilan les rendra acteurs de leur propre avenir professionnel. Au terme de celui-ci, ils auront pu identifier leurs points forts et leurs points faibles.

Ils seront également conscients des enjeux de l’entreprise.

Une société qui fonctionne bien est une société pour laquelle tout le monde travaille dans la même direction.

Proposer un bilan de carrière aux employés permet de donner un sens significatif à leur carrière.

Quel est l’intérêt pour l’employeur d’accepter un bilan de carrière ?

Le bilan professionnel peut être une opportunité pour le salarié mais peut également être riche pour l’employeur.

En effet, les nouvelles méthodes de management montrent qu’il est essentiel de remettre l’humain au centre des préoccupations.

L’objectif de l’employeur est bien souvent de performer et de faire évoluer son entreprise. Pour cela, il doit s’entourer de personnes professionnellement irréprochables.

Proposer un bilan de carrière à son employé permet de mieux le connaitre et de mieux cibler ses compétences et son potentiel.

Souvent initié par l’entreprise, cet outil fait donc partie des éléments qui pourront motiver vos salariés et, de ce fait, les rendre plus productifs.

Un collaborateur bien orienté ne pourra que surpasser ses performances.

En quoi cet outil est-il pertinent dans la gestion de la mobilité interne de l’entreprise ?

Le bilan de carrière est essentiel dans la gestion des ressources humaines. Il aide à la décision et à la mobilité qu’elle soit interne ou externe.

Vous le savez, les ressources humaines mettent un point d’honneur à la GPEC. Cette méthode cherche à associer les effectifs, les compétences avec les objectifs stratégiques de l’entreprise.

En ce sens, le bilan de carrière se révèle être un levier efficace. En valorisant votre personnel, en les rendant passionnés par leur projet, en optimisant les talents, vous évitez les départs d’effectifs coûteux à la société.

Un travailleur qui se sent bien dans son entreprise est un travailleur qui cherche à améliorer la productivité de son entreprise.

Le bilan de carrière est un outil qui vise à proposer une bonne gestion des compétences exploitées.

Il permet, également, de poser un regard externe sur le parcours professionnel de l’employé en lien avec les besoins de l’entreprise.

Quelle est la différence entre un bilan de carrière et un bilan de compétences ?

Bien que ces deux outils permettent aux travailleurs de préciser leur projet professionnel, ils ne sont pas pour autant similaires.

Premièrement, le bilan de carrière est propre à l’entreprise et s’inscrit dans une dynamique interne à la société.

En revanche, le bilan de compétences est disponible pour l’ensemble de la population apte à travailler. Cette évaluation relève donc plus d’une recherche d’épanouissement personnel.

Deuxièmement, le bilan professionnel est obligatoire pour l’employeur. Tous les six ans, chaque employeur se doit de proposer un bilan de carrière à son employé.

Cela est favorable pour la mobilité professionnelle des salariés. En revanche, le second bilan offre la possibilité aux travailleurs de s’engager dans une démarche libre et personnelle sans en informer l’employeur.

Comment bien suivre les évaluations et la productivité de votre entreprise ?

En procurant à vos employés un espace personnel oú sont stockés tous les documents le concernant (fiches de paie, contrats, documents d’entreprise…), ils pourront accomplir leurs tâches plus rapidement.

Un portail RH est vraiment pratique. Vous pourrez aussi suivre les performances de vos collabrateurs en utilisant des modèles d’évaluation ou en personnalisant vos entretiens en ligne.

Bonus : Articles pour aller plus loin

Les dernières actualités sur la réforme de la formation professionnelle

Aidez vos collaborateurs à identifier leurs compétences clés grâce à la cartographie des compétences

Faites le point avec votre salarié pour mieux avancer ensemble lors d’un entretien annuel

Articles Similaires

Laisser un commentaire