Aller au contenu
taux rotation eleve

Comment un taux de rotation élevé impacte votre entreprise ?

Le taux de rotation du personnel a une influence directe sur de nombreux aspects d’une entreprise et notamment sur la gestion du personnel.

Un taux élevé n’affecte pas uniquement les performances des employés mais il a également une influence sur l’image de marque employeur de votre entreprise.

👉 À l’écoute : Podcast sur le turnover pour passer à l’action

Qu’est-ce que le taux de rotation ?

Le taux de rotation, taux de roulement ou turnover est un indicateur RH important qui reflète l’état de santé générale de l’entreprise. Il concerne le pourcentage de salariés quittant une entreprise dans un temps donné.

👉 VOUS AIMEREZ AUSSI LIRE : Tableau de bord RH

Que signifie un taux de rotation élevé ?

On peut dire qu’à chaque fois qu’un employé démarre ou quitte une entreprise, il y a une rotation du personnel.

Lorsqu’un poste est continuellement pourvu puis abandonné, il en résulte un taux de roulement élevé. En principe, on considère qu’un taux supérieur ou égal à 15% est mauvais.

Une rotation élevée des employés a des effets négatifs sur votre entreprise.

Si vous vous trouvez avec un taux de rotation élevé, il est important d’analyser pourquoi cela se produit. Par la suite, vous pouvez agir et effectuer les ajustements nécessaires pour l’abaisser.

Pour créer un plan d’action de prévention contre un taux de rotation élevé, vous devez prendre en compte les données de tous les employés qui ont quitté votre entreprise sur une période d’au moins un an.

Si vous disposez de plus de temps et de données, vous pouvez également regarder plus en arrière pour analyser les taux de rotation sur une période plus longue.

Lorsque vous faites vos calculs, vous ne devez pas inclure ceux qui ont abandonné l’entreprise pour des raisons telles que la retraite.

Le taux de rotation ne tient pas compte de ces cas là.

Lors de l’analyse du roulement du personnel, nous nous intéressons uniquement au reste des cas, comme lorsque les collaborateurs partent en raison d’un manque de satisfaction au travail, de leurs responsabilités ou de l’entreprise.

factorial logiciel analytique ressources humaines

Types de rotation du personnel

1- Rotation volontaire

Comme son nom l’indique, ce type de rotation a lieu lorsqu’un employé quitte volontairement l’entreprise.

Les causes peuvent varier, mais le plus souvent, les raisons sont : ils ont trouvé un meilleur travail, des désaccords entre collègues, ils se sentent sous-estimés ou sous-payés, ils sont incapables de s’adapter à la culture de l’entreprise, etc.

Évidemment, on ne peut jamais satisfaire tout le monde. Cependant, en tant que responsable des ressources humaines, il est de votre devoir de créer une atmosphère confortable au sein de l’entreprise.

En outre, il est important de reconnaître les mérites et les réalisations de vos employés et de les féliciter pour qu’ils se sentent valables.

Les causes mentionnées ci-dessus surviennent après l’embauche d’un employé, mais parfois, une rotation volontaire peut se produire à la suite d’un processus de recrutement mal planifié et exécuté.

2- Rotation involontaire des emplois

Lorsqu’un collaborateur quitte l’entreprise parce qu’il est congédié, il entre dans la catégorie de rotation involontaire des employés.

Il est facile de rejeter le blâme sur l’employé sortant; Cependant, en tant qu’entreprise, vous devez vous demander si cela s’est produit à cause d’une situation que vous avez mal géré.

Par exemple, le fait de ne pas avoir fourni les outils et la formation appropriés, ce qui a conduit l’employé à ne pas s’acquitter correctement de ses tâches.

Ces types de rotations involontaires ne peuvent pas être évités à 100%, mais il est préférable de les minimiser.

Raisons de rotation du personnel dans votre entreprise

Dans de nombreux cas, c’est l’employé qui décide de partir volontairement. Cependant, cela a souvent à voir avec l’entreprise.

Si l’entreprise est en faute, il est nécessaire de se poser la question, que puis-je faire pour réduire le taux de rotation dans mon entreprise ?

C’est le premier point de départ si vous souhaitez apporter des améliorations. Laissez-nous vous aider aussi !

Voici quelques-unes des causes les plus courantes de roulement et des conseils pour minimiser votre taux de rotation.

Manque d’opportunités de croissance

Personne n’aime se sentir coincé dans sa vie personnelle ou professionnelle. La plupart des gens recherchent une évolution dans leur travail et au sein de l’entreprise.

Un employé découragé entraîne finalement des pertes économiques pour une entreprise. Le découragement signifie l’apathie et la démotivation.

Vous pouvez éviter cela en créant un environnement avec des opportunités de croissance pour vos employés.

Offrez-leur une formation pour leur développement personnel, ainsi que des outils qui les aident à améliorer les capacités requises pour faire leur travail.

Montrez à vos collaborateurs – avec des promotions et des avantages – que ceux qui travaillent le mieux seront récompensés.

Le salaire n’est pas satisfaisant

Parfois, offrir un salaire compétitif pour suivre le rythme des autres entreprises n’est pas toujours possible.

Dans ces cas, vous devriez vous pencher sur d’autres formes de récompenses pour vos employés telles que les avantages en nature.

Il existe de nombreuses façons de rendre votre offre d’emploi plus attractive; ce n’est pas toujours le salaire qui l’emporte.

Mauvaise gestion

La plupart des entreprises travaillent toujours avec un système hiérarchique et suivent un organigramme pour mieux gérer leurs ressources humaines.

C’est un excellent moyen de savoir à qui s’adresser dans chaque situation.

Il est essentiel d’avoir un système en place pour que tout le personnel connaisse ses responsabilités et avec qui il doit communiquer au sein du système hiérarchique.

Sans cela, il en résulterait probablement une mauvaise gestion.

Environnement de travail toxique

Une entreprise où tout le monde se chamaille et se dispute est un chemin direct vers le départ des employés.

Personne n’aime travailler dans un environnement toxique où il ne se sent pas à l’aise.

Plus le conflit sur le lieu de travail est constant, plus la probabilité est grande, les employés commenceront à chercher un autre travail.

Vous n’avez pas besoin d’être ami avec tout le monde, mais pour fidéliser vos employés, vous devez entretenir une atmosphère de camaraderie et de compréhension et faire en sorte qu’ils se sentent intégrés.

Gardez à l’esprit que les employés passent au moins un tiers de leur journée à travailler, et passer ce temps à le faire de mauvaise humeur finit par faire des ravages.

Différents objectifs

Un employé travaille pour le salaire qu’il reçoit, mais pas seulement. L’argent n’est pas tout, et il existe d’autres motivations qui déterminent si un employé reste ou part.

Une de ces motivations peut être de partager leur travail avec leurs collègues. Si les objectifs d’un employé ne sont pas alignés avec ceux de l’équipe ou de l’entreprise, un conflit risque de se produire.

Mauvais processus de recrutement

Choisir le bon candidat pour un poste ne se résume pas à choisir le meilleur CV.

Le bon candidat possède les compétences et les capacités nécessaires pour le poste, mais correspond également à la culture de l’entreprise.

Il ne sera d’aucune utilité d’embaucher le meilleur professionnel s’il ne partage pas vos valeurs et vos visions. Le coût d’un mauvais recrutement peut être très élevé.

Conséquences d’un taux de rotation élevé

À présent, vous devriez avoir une compréhension de base des principales causes d’une rotation élevée des employés. Voyons maintenant les conséquences qui en découlent.

Baisse de productivité

La faible productivité sur le lieu de travail est l’un des premiers signes visibles d’un roulement élevé.

S’il y a toujours un poste vacant, tout le monde doit prendre le relais pour le travail supplémentaire, ce qui finit par laisser certaines responsabilités sans surveillance et incomplètes.

Et, même lorsque vous avez enfin quelqu’un pour le poste, il aura besoin d’une période d’adaptation.

Cela signifie qu’ils ne seront pas productifs dès le départ et que le fonctionnement interne de l’équipe peut être affecté.

Changement d’équipes

Étant donné le temps qu’ils passent ensemble, les employés ont tendance à devenir comme une famille.

Cela signifie que chaque changement au sein d’une entreprise a le potentiel d’avoir un impact émotionnel sur toute l’équipe.

Les changements constants affectent l’atmosphère et la capacité de l’équipe à créer une culture d’entreprise partagée.

De plus, les employés qui restent dans l’entreprise peuvent penser qu’ils pourraient être les prochains à partir, et cela n’est pas en faveur de retenir les talents ou à améliorer les relations de travail.

Marque employeur

Être l’entreprise avec les meilleures conditions de travail et une entreprise dans laquelle tous les employés sont satisfaits génère une excellente marque employeur.

L’image d’un collaborateur satisfait est un bon moyen d’attirer et de retenir les talents. Ne laissez pas la rotation des employés affecter l’image de votre entreprise.

👉 Pour en savoir davantage sur la marque employeur, cliquez ici !

Le coût d’un taux de rotation élevé

Les coûts associés à la rotation des employés sont quantifiables et ont un impact économique important sur votre entreprise.

Pour chaque employé qui part, l’investissement que l’entreprise doit faire est substantiel.

De plus, le temps nécessaire pour embaucher et former de nouveaux employés, ainsi que d’autres facteurs, entraîne un coût élevé.

Comment calculer le taux de rotation ?

Pour le calcul du tunover, vous devez mesurer le nombre d’employés entrants et sortants dans votre entreprise au cours d’une période donnée.

[[(nombre de départs + nombre d’arrivées)/2]/nombre de salariés au 1er janvier de l’année] X 100

= taux de roulement du personnel en % sur l’année

Par exemple, si vous regardez une entreprise de 200 employés au 1er janvier 2021 qui a embauché 20 personnes et en a perdu 10, le taux de roulement sera de 7,5%.

La formule mathématique est la suivante :

[[(10 + 20)/2]/200] X 100

Une fois que vous avez les résultats, vous pouvez les analyser et voir si vous vous situez dans la fourchette de taux de rotation standard.

Selon le type d’entreprise et sa nature, le taux de rotation moyen variera. Gardez à l’esprit qu’un taux de rotation de 0% n’est pas bon non plus.

L’INSEE considère qu’un taux inférieur à 5% est très faible.

Oui, cela reflète positivement vos compétences pour retenir les talents, mais à long terme, cela pourrait signifier une incapacité à changer et à évoluer.

Le taux de roulement révèle le climat social de l’entreprise.

Améliorer le taux de rétention des employés

L’objectif de nombreuses entreprises est de réduire leur turnover moyen.

Cela peut être fait de plusieurs manières en fonction de ce qui convient le mieux à votre entreprise.

6 actions pour réduire le taux de turnover

#1- Déterminer les causes de départ des collaborateurs

Il y a-t-il des problèmes d’organisation ? Le climat social de l’entreprise y est-il pour quelque chose ? Les avantages sociaux ne sont-ils pas assez attractifs ? Les responsablités ne sont-elles pas à la hauteur ? Qu’en est-il des offres de formation et possibilités d’évolution ?

>>> Utilisez notre exemple de checklist d’offboarding pour mieux organiser le départ de votre collaborateur

#2- Anticiper en étant sur le terrain

En tant que RH, vous devez aller à la rencontre des différents salariés, communiquer avec eux, connaître elur situation et leur état d’âme. Agissez face à des baisses de morale ou une ambiance toxique. Les managers doivent vous épauler sur cette tâche.

#3- Privilégier la transparence

Informez les autres salariés du départ d’un collaborateur et des raisons. Donnez-leur la possibilité de pouvoir en discuter avec vous s’ils en ont besoin.

#4- Favoriser la communication interne

Communiquez sur les nouvelles arrivées dans l’entreprise, les postes vacants ou opportunités en interne. Faites connaître les événements importants (anniversaires, ancienneté…).

#5- Impliquer les collaborateurs

Recourez à la cooptation, à un système de parrainage (buddy programme). Encouragez l’initiative, soyez à l’écoute et donnez la parole à vos employés. Faites-les participer aux projets importants, surtout quand il s’agit de la génération Z.

#6- Soigner la culture d’entreprise

Ayez une vision claire. Inspirez vos collaborateurs pour vous aligner sur des valeurs communes

Conclusion sur la rotation du personnel

  • Deux types de turnover : rotation volontaire (employé quitte volontairement l’entreprise) et rotation involontaire (licenciement).
  • La principale cause de roulement concerne un employé qui choisit de quitter son poste.
  • Le roulement et la rétention des employés sont liés à l’engagement des employés.
  • Les coûts de rotation du personnel sont importants pour une entreprise. Un nouveau processus de recrutement et de sélection doit être mis en place à chaque départ.

Foire aux questions

Qu’entend-t-on par un taux de rotation du personnel élevé ?

Lorsqu’un seul ou plusieurs postes se retrouvent souvent vacants et qu’ils doivent être pourvus régulièrement, on dit qu’il y a un taux de roulement élevé.

 

À quand remonte la dernière fois que vous avez analysé votre turnover ?

Générez des rapports de rotation du personnel, avec un logiciel RH de suivi des indicateurs RH pour prendre de meilleures décisions.

Cet article est également disponible en : English US, Español, Italiano, Portugal, Mexican

Articles Similaires

Laisser un commentaire