Aller au contenu
Les tendances Rh en 2021

5 tendances RH qui s’imposent en 2021

Quelles seront les tendances RH en 2021 ? Le Covid-19 a bouleversé nos méthodes de travail. Cette crise sanitaire et économique sans précédent a remis en cause le télétravail, l’utilisation des nouvelles technologies, le rapport entre les collborateurs… Nous avons non seulement été obligés d’adopter des mesures sanitaires strictes, mais nous avons assisté à l’accélération de la «révolution numérique» qui, au dire des experts, devait se dérouler progressivement au cours des cinq prochaines années.

L’intervention drastique des technologies de l’information et de la communication dans pratiquement tous les aspects de nos vies, a totalement modifié les paradigmes de la gestion d’entreprise. Et le domaine des ressources humaines ne fait pas exception.

De ce fait, de nouveaux développements et tendances RH sont là pour durer et promettent de se concrétiser en 2021.

 

Table des matières :

Cinq tendances RH pour 2021

Les tendances de la gestion du capital humain en 2020 ont commencé à se faire sentir au cours des mois de mars et mai. En effet, les mesures de confinement adoptées par (presque) tous les pays du monde, ont obligé à penser à des solutions créatives pour maintenir les organisations, les processus et les collaborateurs à flot.

Nous disposions déjà de technologies d’hyper connectivité, mais une série de modalités de travail s’ajoute à cela que l’on croyait traditionnellement réservée à des secteurs très spécifiques de l’économie et de l’industrie.

La fureur des appels vidéo, des téléconférences, du développement collaboratif de documents et de la méga dépendance vis-à-vis des services cloud, n’ont fait que renforcer dans le présent ce qui était considéré comme «l’avenir» du monde du travail: le télétravail.

C’est précisément ici que convergent plusieurs des facteurs qui définissent complètement les tendances des ressources humaines pour le reste de 2020 et les années à venir. Il ne s’agit pas seulement de raccourcir les distances physiques, mais de placer le collaborateur comme protagoniste afin de capitaliser sur son talent et de poursuivre le développement de ses compétences qui se traduisent par des taux de rétention plus élevés.

Tout cela parce que la pandémie nous a non seulement sensibilisés à l’importance de la santé, mais aussi à d’autres aspects, peut-être plus symboliques: l’appartenance, la fidélité et la liberté. Ces trois concepts sont étroitement liés à la façon dont les “milléniaux” voient le monde. D’ailleurs, ils représentent aujourd’hui plus de la moitié de la main-d’œuvre française. Mais voyons quelles sont ces tendances RH marquantes.

Tendance RH #1 : espaces de travail cloud

Il semble que tous les processus de gestion seront transférés vers «le cloud». Parmi les innovations en RH, il s’agit de loin de la première étape vers la numérisation des processus.

Aussi connu sous le nom de cloud computing, le «cloud» n’est rien de plus qu’un ensemble de serveurs distants. Aujourd’hui, tout ce que nous savons et faisons réside dans cet espace quantique : des plateformes de streaming aux réseaux sociaux en passant par nos comptes bancaires.

La gestion des talents à distance sans avoir besoin de télécharger un logiciel et avec la possibilité d’accéder à toutes ses fonctionnalités depuis le mobile est de loin l’un des grands avantages du monde à venir. La gestion de la paie, la gestion des congés et absences, le téléchargement et la signature de documents 100% légale, ainsi que le suivi des temps de travail et des équipes : tout peut être délégué à une plateforme RH basée sur le cloud.

 

Tendance RH #2 : leadership à distance

Ce n’est pas une surprise. Indépendamment des retours de confinements possibles, qui ne sont exclus dans aucune partie du monde, les distances personnelles seront maintenues pendant encore un moment.

Soit sur recommandation du ministère de la Santé, soit simplement par décision personnelle, le mètre de distanciation physique est une réalité.

Dans ce contexte, on sait que les liens personnels sont ébranlés. Ce nouveau défi ainsi que les évolutions en ressources humaines indiquent que des modalités de gestion des équipes à distance seront imposées. Et avec cela, des politiques conçues pour développer de solides rôles de gestion personnelle via des plates-formes virtuelles.

Les prochains mois seront l’arène de la restructuration des modèles de leadership qui obligent à renoncer au micro-management et récompensent ceux qui donnent à leurs collaborateurs une marge de croissance, de confiance et de créativité. Les leaders du futur-présent doivent avoir un ensemble de compétences à cet égard, en plus d’une forte aisance dans l’utilisation d’outils digitaux.

Tendance RH #3 : l‘expérience employé

Jamais plus qu’aujourd’hui l’accent n’a été mis davantage sur l’importance du capital humain, à l’intérieur et à l’extérieur des entreprises, comme principal axe de mobilisation de l’économie et de la société en général. Ceci signifie que l’une des grandes tendances RH est la consolidation de l’expérience employé en tant qu’axe tangentiel de toute organisation.

Des collaborateurs heureux sont non seulement synonymes de personnes en bonne santé, mais aussi d’employés plus productifs, fidèles à l’entreprise, engagés à atteindre des objectifs globaux à long terme et disposés à rester pendant de longues périodes. Ce dernier point est de loin le plus difficile à réaliser quand on parle du public « millénial », qui change d’emploi en moyenne tous les deux ans.

👉 Lisez notre article pour en savoir davantage sur comment améliorer l’expérience collaborateur

Selon le rapport du cabinet de conseil Mercer, l’expérience employé sera l’un des piliers où nous pouvons mettre en œuvre des améliorations pour l’avenir, en tenant compte des facteurs qui en feront une expérience enrichissante dans les aspects suivants :

  • Empathie : un travailleur a sept fois plus de chances de se tourner vers une organisation en phase avec ses besoins et ceux de la société.
  • Attraction : les chances d’engagement entre un salarié et une entreprise sont multipliées par quatre, si le premier estime que ses compétences sont perçues comme uniques et valorisées en conséquence.
  • Enrichissement : lorsque les entreprises contribuent à la croissance personnelle et professionnelle de leurs collaborateurs, ils sont trois fois plus susceptibles de penser que leur temps en vaut la peine.
  • Efficacité : des environnements de travail sans tension interne et détendus, aident les employés à se sentir non seulement préparés, mais aussi habilités à faire face à leurs tâches et à atteindre leurs objectifs.

Tendance RH #4 : intégration 100% numérique

Intégration 100% numérique

Les logiciels et les applications de surveillance deviendront le champ de bataille et de développement des processus de recrutement et d’intégration des employés pour les entreprises en 2020 et 2021. Il s’agit de l’une des grandes innovations en matière de ressources humaines puisqu’elle se concentre sur un processus traditionnellement interpersonnel dont la plus grande valeur résidait jusqu’à présent, dans l’interaction en face à face.

Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle – surtout celle spécialement dédiée à la classification des données pour effectuer un filtrage des programmes en moins de temps par exemple – est une tendance déjà en cours d’expérimentation dans les grandes et moyennes entreprises. L’intelligence artificielle est l’une des nouvelles tendances RH et se trouve à plusieurs niveaux :

  • Intégration avec SaaS (Software as A Service).
  • Développement de bots interactifs pour améliorer l’expérience employé.
  • Affichage et mise à jour des données des collaborateurs.
  • Automatisation des tâches répétitives.
  • Mise en place de KPI (indicateurs clés de performance) pour mesurer la performance des travailleurs.

En bref, la mise en œuvre de l’Intelligence Artificielle appliquée aux ressources humaines se traduit par un énorme potentiel d’augmentation de la productivité. Elle aide les professionnels en charge de la gestion des talents dans l’acquisition de personnel, grâce à sa capacité à analyser, prédire et diagnostiquer les comportements.

Réalité virtuelle

Dans le cas des entreprises appartenant à des industries lourdes ou en charge du développement de matériaux et d’objets tangibles impliquant l’utilisation de machines, la réalité virtuelle sera la voie à suivre en matière d’actualité RH d’ici 2021.

Plus précisément, nous nous référons à l’utilisation de la réalité augmentée dans les processus d’induction qui impliquent la formation pour la mise en œuvre de processus spécifiques. De la même manière, il servira également à évaluer la performance des salariés lors des processus de sélection qui nécessitent la démonstration de leur formation et expérience professionnelles.

Tendance RH #5 : pariez sur le Big Data

Big data, macro data ou data intelligence. En bref, le Big Data est l’accumulation d’énormes volumes d’informations pour trouver des modèles répétitifs. Ces derniers peuvent être utilisés pour comprendre et interpréter des valeurs qualitatives ou quantitatives.

Bien que le terme soit devenu populaire dans le domaine du marketing direct et de la politique traditionnelle (pour anticiper le comportement des acheteurs et de l’électorat, et en même temps des campagnes directes), l’une des nouveautés en matière de ressources humaines est l’utilisation de cette technologie pour améliorer le performance de la gestion humaine.

L’utilisation du Big Data aura des avantages plus importants dans les moyennes et grandes entreprises.

Diminuer le taux de rotation

Diminuer le taux de rotation

Pour éviter que les collaborateurs ne quittent l’entreprise, il est essentiel de connaître leurs motivations à rester. Oui, l ‘«entretien de sortie» ou le dernier entretien peuvent être utiles pour clôturer la relation de travail. Il permet aussi de rechercher les raisons qui poussent l’employé à mettre fin à sa carrière dans l’entreprise. Cependant, il existe des variables qui ne seront jamais révélées par le professionnel.

👉 Pour en savoir plus sur comment gérer le départ d’un collaborateur, cliquez ici !

Parmi les tendances RH, la mise en œuvre du Big Data pour réduire le taux de rotation est de loin l’une des plus intéressantes. Cette technologie permet de mettre en œuvre des programmes et des processus basés sur des données recueillies à partir d’enquêtes périodiques sur la satisfaction du personnel. Il aide à localiser les tendances et les modèles de comportement qui fournissent des informations précieuses.

De cette manière, les responsables du domaine des ressources humaines peuvent utiliser ces informations pour connaître à l’avance les besoins et les souhaits de leurs collaborateurs. Cela se traduit également par des avantages et bénéfices adéquats et spécialement conçus pour retenir les meilleurs talents.

La multinationale Xerox en est un exemple. En 2019, et pendant une période de test de six mois, ils ont utilisé le Big Data pour identifier les comportements, sur un total de près de cinq mille employés. Le résultat a été une baisse de 20% du taux de turn-over et l’adoption définitive de cet outil virtuel.

Dynamiser le processus de recrutement

Suivi des candidats et analyse des effectifs. Ces deux facteurs clés peuvent être utilisés à travers les services Big Data créés à cet effet. Ils sont utilisés pour recruter et sont d’excellents alliés pour collecter des informations transactionnelles.

En plus de donner accès à des informations vitales, le Big Data orienté recrutement facilite le processus d’analyse. Il permet de se connecter facilement sur les talents les plus adaptés aux besoins de l’entreprise. Un exemple clair de ceci est le développeur de jeux vidéos, Unity Technologies. L’entreprise se concentre sur le travail avec BD dans un processus qui consiste à :

  • Mettre des données de haute qualité dans un «entonnoir de recrutement».
  • Les examiner et les comparer aux références établies de l’industrie.
  • Les résultats sont ensuite fournis aux responsables d’embauche, des cadres et des dirigeants.
  • Enfin, les données sont utilisées pour améliorer la diversité dans votre entreprise et croître le capital humain.

Comme nous l’avons vu, l’actualité et les tendances en matière de ressources humaines sont multiples. Les possibilités offertes par les technologies numériques de type 4.0 et de réalité virtuel, semblent pour le moment n’avoir aucune limite dans leur utilisation. Contrairement à ce qui était redouté par le passé, la forte empreinte technologique est venue justement pour humaniser les processus et la gestion des talents.

Adapter vos processus de gestion des ressources humaines avec la meilleure technologie disponible est le meilleur moyen d’optimiser le capital humain.

Dynamisez vos tâches RH avec l’aide de Factorial ! Obtenez un essai gratuit et ressentez la différence en seulement 15 jours !

 

Logiciel de gestion RH

Cet article est également disponible en : Español, Deutsch

Articles Similaires

Laisser un commentaire