Aller au contenu
intelligence artificielle

L’intelligence artificielle a-t-elle vraiment modifié la façon de manager ?

L’intelligence artificielle (IA) fait beaucoup parler d’elle dans bien des secteurs. Elle remplit diverses fonctions au sein d’une entreprise et aide à rationaliser les processus métier. Aussi, elle permet aux entreprises de fonctionner et d’atteindre leurs objectifs organisationnels plus efficacement. L’IA tiendra un rôle plus important dans le fonctionnement des entreprises au fur et à mesure des avancées industrielles. Elle peut améliorer diverses tâches nécessaires à la gestion efficace d’une entreprise, dont le recrutement et le management.

Sommaire
Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?
Quelle est la place de l’IA dans le monde du management ?
Comment les managers peuvent-ils utiliser l’IA à leur avantage ?
L’IA peut-elle aider les managers à gérer le changement ?
Les outils de l’intelligence artificielle pour la réussite de l’entreprise
Quelles activités managériales peuvent être réalisées par l’IA ?

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

La définition de l’intelligence artificielle a toujours été un peu ambigüe. En fait, c’est un ensemble de techniques et théories élaborées pour produire des machines capables de simuler l’intelligence humaine. Ces systèmes sont mis en place par des scientifiques, à l’issue de nombreuses recherches, notamment dans le domaine de la technologie de pointe.

Les machines sont désormais capables d’interagir et de raisonner avec les humains. Elles peuvent être formées pour réaliser des tâches précises dans les entreprises. Par ailleurs, on peut les utiliser pour traiter un nombre important de données. L’intelligence artificielle peut progresser en performances de manière exponentielle.
Il est important de souligner que l’IA ne concerne pas uniquement l‘univers de l’informatique. Elle est également présente en mathématiques, en neuroscience et en philosophie.

machine learning

Quelle est la place de l’IA dans le management ?

Plusieurs termes ont récemment vu le jour dans le contexte de l’IA. On pense notamment au « Deep Learning », aux « assistants personnels » et aux réseaux de neurones. Les systèmes et les techniques n’impressionnent plus autant qu’il y a quelques années. Cependant, d’énormes progrès sont prévus dans un avenir proche. Les grandes entreprises ont déjà développé leur propre application IA, comme IBM, qui a à sa disposition l’assistant Watson. Ce dernier combine deux services d’intelligence artificielle (Watson Virtual Agent et Watson Conversation). L’objectif est d’offrir une expérience conversationnelle révolutionnaire aux entreprises. Les domaines de la médecine et de la finance ont déjà adopté cette IA.

Force est de constater que l’IA est encore à un stade relativement « modeste » dans l’univers du management, mais les évolutions commencent petit à petit à se faire remarquer. Les recherches avancent de façon remarquable et les spécialistes sont confiants quant à la suite des avancées futures dans le domaine.
Intelligence artificielle et management devraient bientôt former un duo de choc selon les experts. L’IA pourra être capable de s’occuper de diverses tâches qui sont jusqu’à aujourd’hui réalisées exclusivement par des humains dans le cadre du management d’entreprise. Rappelons qu’il est déjà possible de déléguer la gestion des documents à une machine spécifique : la Robotic Process Automation (RPA). Nous pouvons aussi citer la gestion de la logistique ou encore la maintenance prédictive limitant les risques d’arrêt de production.

Afin que les managers réalisent leur travail plus facilement, les experts se concentrent sur les points d’amélioration des performances de l’IA. Parmi les fonctionnalités que peut proposer une IA, on notera le triage de CV, la prédiction des ventes, la détection de fraudes et l’envoi de réponse automatique aux requêtes émises par les clients par mail ou par téléphone.

ia et management

Comment les managers peuvent-ils utiliser l’IA à leur avantage ?

Pour que l’intelligence artificielle soit efficace, il est primordial que l’ensemble de l’entreprise soit homogène. En effet, les outils d’IA ne pourront pas être utilisés de manière fragmentée. Si une seule équipe utilise un système d’IA dans l’entreprise, aucun changement ne pourra être remarqué. L’intégration de l’intelligence artificielle doit être bien coordonnée, les technologies doivent fonctionner aussi bien pour les employés que pour les RH et les managers. Dès lors que les outils d’IA fonctionnent ensemble, les opérations sont mieux adaptées et rationalisées.

De nombreux dirigeants hésitent encore à sauter le pas. Selon une étude menée par Deloitte, concernant 10 000 chefs d’entreprise et responsables RH, 41 % des organisations ont adopté les outils d’IA. D’un autre côté, seuls 15 % de cadres supérieurs se sentent prêts à piloter leurs équipes en misant sur l’intégration d’une collaboration entre l’humain et l’IA.

Pour que les changements puissent se faire sentir dans l’univers du management, les mentalités doivent évoluer. En effet, les dirigeants ne doivent plus considérer l’intelligence artificielle comme faisant partie intégrante du service informatique. S’ils commencent à considérer les « machines » comme des atouts précieux à tous les niveaux, ils pourront développer des organisations plus résistantes et plus flexibles aux changements. Plusieurs experts s’accordent à dire que l’IA n’est plus une « technologie impressionnante », il s’agit actuellement d’une clé pour être plus compétitif sur le marché actuel.
Avec un système unifié, la mise en œuvre du changement sera plus facile. Par ailleurs, chaque équipe pourra être sur le même pied d’égalité en ce qui concerne les ressources et les informations dont elle dispose.

L’IA peut-elle aider les managers à gérer le changement ?

Nombre d’entreprises ont déjà pu intégrer l’intelligence artificielle dans leur processus de gestion du changement. Cependant, certaines d’entre elles ont parfois du mal à constater si leurs investissements sont déjà rentables ou non.

Avec l’aide de la technologie et de ce que l’on appelle la « machine learning », les entreprises seront plus mobiles et les employés pourront travailler à distance. Les outils d’IA permettront de faciliter la gestion du suivi des collaborateurs, mais aussi de permettre aux entreprises de recruter les meilleurs employés. La micro gestion, ou la gestion directe, des employés dans une entreprise prendra beaucoup moins de temps, ce qui permettra aux dirigeants de se concentrer un peu plus sur la stratégie globale de leur organisation.

Grâce à une meilleure formation, la technologie de l’intelligence artificielle permet d’améliorer l’efficacité du personnel. Les différents outils à disposition pourront rappeler aux managers qu’il faudra mettre en place de nouvelles formations et mettre en évidence les collaborateurs qui pourraient être intéressés par les nouveaux challenges. En adoptant ces mesures, les managers pourront maintenir, autant que possible, le taux d’engagement des employés, améliorer leurs compétences et conserver leurs connaissances institutionnelles au sein de l’entreprise.

Les outils de l’intelligence artificielle pour la réussite de l’entreprise

Il faut se mettre en tête que l’IA représente une réelle opportunité pour la réussite d’une entreprise. Cependant, elle ne peut pas sauver une marque à elle seule, il va falloir que les responsables et les managers choisissent les bons outils et s’assurent par la suite que leur utilisation soit unifiée dans la culture d’entreprise.
La notion de précision est un des plus grands défis auxquels l’IA est aujourd’hui confrontée. L’expérience et les expérimentations des spécialistes ont prouvé que l’on ne peut pas se fier uniquement à l’intelligence artificielle comme seule source d’informations. De ce fait, les entreprises doivent vérifier l’exactitude de leurs données en permanence. Pour cela, elles doivent effectuer des tests et faire de nombreuses simulations. Ceci dans le but de s’assurer que l’information fournie par les outils est bien réaliste.

Pour bien choisir les outils IA à utiliser, la connaissance des données de l’entreprise est un élément important. Certains outils examinent des données par milliers, tandis que d’autres peuvent très bien travailler avec moins d’informations. En travaillant sur la vérification de données fiables et précises, le succès de l’outil IA choisi est assuré.

Les investissements qui sont réalisés aujourd’hui par une entreprise détermineront avec précision leur compétitivité sur le marché, leur gestion du changement et leur résilience interne. Il faudra prendre le temps de faire les recherches appropriées et trouver le bon fournisseur d’IA pour obtenir des outils sur mesure pouvant répondre aux besoins de l’entreprise.

Quelles activités managériales peuvent être réalisées par l’IA ?

Les activités des dirigeants et des managers peuvent être cartographiées en trois principaux axes : l’encadrement et la motivation des équipes, la prise de décision et l’élaboration d’une vision stratégique.

L’encadrement des équipes

Le Deep learning, cette branche de l’intelligence artificielle, est aujourd’hui capable d’analyser puis d’interpréter le langage humain. Ils est possible notamment grâce à des réseaux de neurones artificiels qui envisagent les sujets sous un angle différent. L’IA pourra bientôt être en mesure de détecter précisément les signaux de démobilisation et de désengagement des salariés. Les analyses se feront par le biais de la posture, des micro expressions du visage, des messages écrits ou des propos des salariés. Ce genre de fonctionnalités sera essentiel à l’encadrement et à la motivation des équipes.

La prise de décision

De nombreux algorithmes ont été mis en place dans le domaine de la prise de décision. Ils permettent d’offrir des solutions prescriptives et prédictives. L’intelligence artificielle, entre les mains d’un manager, peut prendre des décisions permettant d’optimiser un mode de fonctionnement, d’éviter un incident ou de fiabiliser une action. Il faudra cependant qu’elle dispose de suffisamment de données. Le potentiel de l’IA dans la prise de décision va sûrement croître au fil des années. Selon le cas, elle permettra de soutenir le processus de prise de décision du manager, ou tout simplement remplacer celui-ci dans cette tâche.

L’élaboration d’une vision stratégique

L’emprise de l’intelligence artificielle est un peu moins forte lorsque l’on s’oriente vers les activités relevant du leadership. C’est le cas dans l’élaboration et l’exécution d’une vision stratégique. Il existe deux catégories de visions :

  • Personnality-oriented : indissociable de la personnalité du dirigeant qui la porte. Elle n’est pas modélisable à partir d’un algorithme, tant les visions sont nombreuses et variables.
  • Résultats financiers : elle s’appuie sur les critères rationnels, à l’instar de l’optimisation du chiffre d’affaires. Elle est plus modélisable que la première vision et pourrait être intégrée dans l’IA.

Les managers devront tôt ou tard apprendre à collaborer avec l’intelligence artificielle afin d’en tirer le maximum de bénéfices. Ils pourront s’appuyer sur les analyses d’algorithme pour justifier leurs décisions ou détecter les signaux de faiblesse.

Articles Similaires

Laisser un commentaire