Aller au contenu
Greve en France

La grève en France : plus qu’un droit, une tradition

La France serait-elle dans un état de grève quasi-constant ?

La France se lève, encore et toujours, envers tout et contre tout. D’une revendication sociale à une revendication salariale, les motifs de grève sont divers et variés. Grève dans les transports, réforme des retraites… la liste est longue.

Aujourd’hui, nous voulons marquer cette journée mondiale d’action en faveur du droit de grève, en rappelant les grandes manifestations qui ont marqué les années 2000-2022.

On le sait, les français sont les rois de la grève et la presse étrangère ne finit pas de le rappeler. Nous ferons aussi un petit clin d’œil à ces médias qui font échos de cette tradition bien française, avec ironie, moquerie ou affection.

Petit tour d’horizon des mouvements sociaux qui ont marqué les années 2000-2020

Juillet 2000

Les salariés de Cellatex, ancienne société française de filature de viscose, mettent en place un piquet de grève contre la liquidation de leur société. Pour attirer l’attention, ils ont versé de l’acide sulfurique dans une rivière et ont menacé de faire exploser leur usine. Heureusement, on n’en est pas arrivé jusque là. Les pouvoirs publics leur ont accordé la majorité de leurs revendications.

Novembre 2002

Les routiers sortent dans la rue pour revendiquer la réduction du temps de travail et les étudiants s’opposent à l’autonomie financière des universités.

Mars-juin 2003 

La fonction publique se met en marche contre la réforme du régime des retraites, le « plan Fillon ». Le 13 mai 2003, 1,13 million de personnes avaient protesté un peu partout en France.

Janvier-avril 2005

Les lycéens forment à nouveau un mouvement contre la loi Fillon.

Février-Mars 2006 

Le contrat première embauche fait des mécontents. Selon des sources officielles et non officielles, ce sont entre 1,055 million et 3 millions de personnes qui auraient participé à ces manifestations, 

19 mars 2009

Les organisations syndicales appellent à manifester pour une journée de mobilisation interprofessionnelle. Cette journée bat son plein avec environ 1 200 000 personnes selon la police. 

Septembre 2010 

La réforme des retraites fait à nouveau parler d’elle. 3 millions de personnes y auraient pris part dans 239 villes en France.

Printemps 2016 

Une fois n’est pas coutume, la loi El Khomri, dite Loi Travail, a fait déborder le vase. Mais rien n’y a fait puisqu’elle est passée. En parallèle, le mouvement social Nuit Debout occupait la place de la République à Paris.

Automne 2017

Mouvement contre la Loi Travail 2. Les ordonnances de la réforme du droit du travail ne plaisent pas du tout et les français le font savoir durant une journée d’action. Encore une fois, les perturbations au niveau des transports vont de pair.

Printemps 2018 

Les cheminots de la SNCF n’étaient pas du tout contents de la réforme ferroviaire qui ouvrait les chemins de fer français à la concurrence et annonçait la fin du statut de cheminot pour les nouvelles embauches.

Depuis Novembre 2018 

Les Gilets jaunes ont commencé à bloquer le pays contre la hausse du carburant, la politique du gouvernement en général et pour la mise en place d’un RIC (référendum d’initiative citoyenne). Ce mouvement a perdu du souffle mais tient encore en haleine.

Décembre 2018 

La réforme du bac Blanquer et Parcoursup annonçait la suppression de milliers de postes de professeurs, l’augmentation de la vie étudiante… Le mécontentement est encore monté d’un cran.

5 décembre 2019 

C’est un carton plein. Des manifestations se sont élancés dans toute la France : le mouvement social contre la nouvelle réforme des retraites de 2019, la grève de syndicats, les Gilets jaunes, les revendications des employés de la SNCF et des transports publics, le mécontentement des enseignants, etc.

Janvier 2020 

Ce n’est pas nouveau mais plutôt une habitude, la réforme des retraites rassemble des manifestants dans toute la France.

Depuis le 14 juillet 2021 

Le Covid a transformé le paysage social et économique. Sans surprise, c’est encore une nouvelle opportunité de dire fort ce qu’on pense tout bas. Un mouvement de protestation contre le pass sanitaire a sonné une nouvelle fois une mobilisation forte.

Et ce vendredi 18 février 2022

C’est la RATP qui fait grève.

La grève racontée par la presse étrangère

Au détour de quelques lectures, nous avons réuni quelques commentaires qui, nous sommes certains, ne pourront que vous faire sourire.

La France favorable aux manifestations n’est pas étrangère aux embouteillages massifs causés par les camionneurs en grève.

– Irish examiner (2002)

En France, les syndicats sont prêts à l’affrontement.

– New York Times (2010)

Dans un pays qui valorise la liberté comme un droit par-dessus tout, manifester est presque un passe-temps national.  

– AA (Anadolou agency), Turquie (2018)

Comme souvent en France, la rue finira par décider des réformes acceptables ou non.

– Quotidien suisse Le Temps (2019)

Grèves et protestations sont bien sûr une caractéristique bien connue de la vie française, du soulèvement étudiant de 68 aux manifestations des “gilets jaunes”, qui ont surpris le gouvernement par leur vigueur et leur violence. Aucune autre démocratie occidentale n’a autant de tolérance pour les voitures brûlées et les vitrines cassées.

– Washington post (2019)

 

En France, la grève est un droit que les français revendiquent. Cette tradition a commencé avec la révolution française, puis mai 1968 et elle se perpétue aujourd’hui. 

« Qui n’est pas gréviste, n’est pas français » pourrait bien être un nouveau chant !

Une plume affinée, des heures de recherche, toujours à l'affût de nouvelles idées, des connaissances tout-terrain... Plus qu'un métier la rédaction est une passion.

Articles Similaires

Vous avez une question ou un commentaire à faire ? Partagez vos idées avec notre communauté RH!

Rejoignez une communauté faite par et pour les professionnels RH.