Expérience collaborateur : comment l’améliorer ?

La notion d’expérience collaborateur a grandement évolué ces dernières années. Les salariés et les individus en général font de plus en plus attention à leur condition de travail et au plaisir qu’il prennent en entreprise.

S’il est difficile de résumer l’expérience collaborateur à ces simples notions, elles n’en demeurent pas moins fondamentales.

Voyons ensemble dans cet article, ce que c’est concrètement et quelques astuces pour savoir comment l’améliorer dans votre entreprise.

Table des matières :

Définition de l’expérience collaborateur

L’expérience collaborateur représente l’ensemble des expériences (que ce soient les interactions avec les collègues, la direction ou les clients) et des sentiments vécus par un collaborateur dans l’entreprise.

En général, les moments marquants de l’expérience collaborateur sont les moments forts et les moments clefs, comme par exemple :

  • Le premier jour dans l’entreprise
  • La découverte de nouveaux logiciels
  • Les promotions
  • Les conflits avec les autres collègues
  • Le départ de l’entreprise

Cette expérience collaborateur, si elle en peut pas être totalement contrôlée, doit faire partie d’un processus complet, permettant :

  1. le bon accueil et la bonne intégration du salarié à ses débuts,
  2. une bonne gestion humaine pendant sa présence,
  3. et un au revoir respectueux lors de son départ.

Toutes ces étapes du processus doivent se préparer en amont, nous allons le voir dans la suite de l’article.

Logiciel RH

Importance d’offrir une bonne expérience collaborateur

L’expérience collaborateur fonctionne en parallèle de l’expérience client : l’objectif est de donner la meilleure satisfaction possible au salarié au sein de l’entreprise, pour que le client ressente ce bien-être et soit lui aussi bien servi et satisfait.

C’est un concept récent, apparu au début des années 2010 et assez novateur. Il ne distingue donc plus le collaborateur d’un côté, l’entreprise de l’autre et le service à rendre encore à part mais il voit l’ensemble des interactions comme un tout.

On a en effet pu constater qu’investir uniquement sur le client, quand le salarié est mécontent, ne produit que peu de résultats !

Les buts sont simples :

  • Attirer les meilleurs collaborateurs
  • Les fidéliser pour conserver un esprit de corps fort
  • Leur donner envie de se donner corps et âme pour l’entreprise

Cela permet d’augmenter la productivité des salarié mais également celle de l’entreprise !

Un bon exemple de la mutation sémantique en cours : on a progressivement cessé d’utiliser le terme salarié au profit du terme collaborateur, plus inclusif de tous les partenaires de l’entreprise (freelances, intérimaires, fournisseurs, etc.).

expérience collaborateur définition

Astuces pour améliorer votre expérience collaborateur

Il faut d’abord, définir les axes à travailler

Pour améliorer l’expérience collaborateur au sein d’une entreprise, il faut déjà définir les axes à améliorer.

En général, ceux-ci concernent :

  • Attirer les meilleurs talents possibles en leur proposant des conditions de travail particulièrement intéressantes
  • Les former pour les intégrer au mieux aux processus et outils de l’entreprise et ainsi les rendre performants rapidement
  • Leur offrir de la reconnaissance, des missions importantes et des formations tout au long de leur vie en entreprise pour augmenter leur engagement
  • Leur donner des promotions et des primes de résultat pour les motiver et les fidéliser
  • Partir en bon terme lorsqu’ils souhaitent quitter l’entreprise, en facilitant le processus de départ

Toutes ces étapes permettent à votre marque employeur d’être grandement améliorée. Cela crée un cercle vertueux et vous allez naturellement attirer les meilleurs talents à vous !

C’est exactement ce que font les start-ups de la Silicon Valley pour être aussi attractives et fidéliser leurs collaborateurs.

Mais comment mettre en place un système permettant d’améliorer autant de points me direz vous ? Ce n’est pas quelque chose de simple en effet.

Améliorer l'expérience collaborateur

Il faut ensuite, changer la culture de l’entreprise

En France par exemple, nous avons une culture du management très verticale. Elle laisse peu de place à l’initiative individuelle et à l’épanouissement personnel.

Sans remettre en question tout le mode d’organisation, essayez de mettre en place des îlots d’horizontalité, où vous laissez les collaborateurs travailler eux-mêmes sur le développement d’un projet.

Pour cela, vous pouvez utiliser des concepts comme l’intelligence collective, les brainstorming ou encore les techniques du Toyotisme qui ont fait leur preuves en la matière.

Progressivement, essayez de changer les mentalités et d’inculquer le paradigme suivant : le salarié n’est pas qu’un rouage d’un grand tout, il est aussi un élément individuel capable d’apporter des idées nouvelles et un vent de fraîcheur.

Il faut enfin, mettre en place des processus

L’expérience collaborateur ne s’improvise pas :

  1. elle doit commencer avant même l’intégration du salarié dans l’entreprise, lors de la phase de recrutement,
  2. doit se poursuivre lors de son intégration, appelé en anglais on-boarding (découvrez notre article sur le sujet),
  3. puis lors de sa vie dans l’entreprise
  4. et enfin lors de son départ (découvrez comment bien mettre en place un processus d’offboarding dans votre entreprise).

C’est donc quelque chose qui doit se réfléchir en amont. Que ce soit avec tous les managers, les formateurs, les directeurs, les RH et bien évidemment, les financiers, pour voir ce qu’il est possible de mettre en place.

En mettant en place des processus clairs et précis, vous allez pouvoir offrir aux collaborateurs des conditions de travail qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Soyez simplement à leur écoute et fidélisez-les, vous allez constater des progrès incroyables au sein de votre structure interne d’entreprise.

Comment un logiciel SIRH peut booster l’expérience collaborateur

Logiciel gestion rh

Afin d’assurer la meilleure expérience possible a vos collaborateurs, il est important que vous facilitiez tous les process en digitalisant votre département RH et pour cela il existe des logiciels faits pour vous aider ! 

Factorial est un logiciel SIRH qui vous permet de simplifier tous vos process et vos tâches et grâce auquel vos collaborateurs pourront profiter de plus d’autonomie.

Par exemple, ils n’auront plus a multiplier les échanges d’emails afin de prendre un congés et pourront simplement le faire à travers le logiciel en quelques clics. Découvrez la fonctionnalité de gestion des congés.

Vous pourrez grâce à Factorial gagnez en temps et en productivité afin de vous concentrer plus sur vos collaborateurs et leur bien-être !

👉 En savoir plus sur Factorial

En conclusion

Même en connaissant ce principe de l’expérience collaborateur, la France est grandement en retard sur la question.

A peine plus de 10% des salariés se sentent réellement engagés dans leur entreprise.

Si l’engagement des salariés mériterait un article entier à lui-seul pour en comprendre les tenants et aboutissants et savoir comment les améliorer, l’expérience collaborateur fait partie de la solution mais est encore mal mis en place en France.

Beaucoup de managers ne sont pas formés à ce nouveau concept et pensent qu’il suffit d’un baby-foot et de renommer un RH « Chief Hapiness Officer » pour que cela fonctionne.

Pourtant, l’expérience collaborateur est un processus complexe et global à mettre en place. Elle demande du travail pour être imaginé et intégré à l’entreprise. Elle demande en outre un sérieux et une certaine rigueur pour être respectée par tous pendant toute la durée de vie du collaborateur en entreprise.

Pour vous aider à mettre en place un tel processus collaborateur efficace, je vous invite grandement à utiliser un logiciel de RH performant, comme celui de Factorial, qui vous aidera dans le déploiement et le suivi.

Améliorez l’expérience collaborateur grâce à Factorial ! Essayez le gratuitement pendant 14 jours 💜

Leave a Comment