Cybersécurité : comment vous protéger pendant le télétravail ?

La lutte contre l’épidémie de Coronavirus a fait du travail à distance la seule option pour la plupart des entreprises dans le monde cependant, le travail à distance a ses avantages et ses inconvénients. Aujourd’hui, nous parlerons des cybersécurité et des cyberattaques pendant le télétravail.

Il est important d’optimiser la gestion des ressources humaines en cette épidémie surtout avec toutes les mesures laborales nécessaires pour faire face à ce problème, comme la prévention des risques professionnels, comprendre le fonctionnement du télétravail ou comment gérer les congés de maladie dus à COVID-19. Cependnat la cybersécurité pendant le télétravail reste un sujet difficile à cerner.

Le coronavirus est actuellement le principal ennemi de la cybersécurité. De nombreux cas ont été détectés dans des entreprises victimes de ces cyberattaques lors du télétravail.Par conséquent, le moment est venu de vous protéger correctement.

En bref, le passage au télétravail est une excellente occasion pour les cybers criminels, ces circonstances exceptionnelles sont un moment d’or pour propager des logiciels malveillants et il est clair qu’ils cibleront les appareils qui n’ont pas de mesures de sécurité durant la mise en oeuvre du travail à distance.

Comment, selon les experts, cette vulnérabilité nous affecte-t-elle?

La situation actuelle

Quelles sont les étapes d’une cyberattaque ?

Quelles sont les précautions à prendre ?

Mieux vaut prévenir que guérir

Comment, selon les experts, notre cybersécurité est vulnérable ?

Souffrir d’une cyberattaque est l’une des pires expériences pour une entreprise et ses conséquences peuvent être très inquiétantes. La majorité des attaques d’usurpation d’identité, environ 30 000 par jour se font au travers d’applications qui utilisent un moteur JavaScript Chakra, qui est utilisé par les navigateur Internet Explorer et Edge par exemple.

Mais que recherchent-ils exactement ? Un gain financier. La plupart des cybercriminels essaient de tirer le meilleur parti de ce moment et, en bref, ils recherchent à gagner de l’argent. En fin de compte, qui détient des informations possède de l’argent. Les autorités publiques qui contrôlent ces menaces assurent qu’il est encore tôt pour partager des données sur les cas d’attaques enregistrées ces jours-ci, mais IBM déclare que selon son étude Cost of a Data Breach Report 2019, chaque fuite de données a en moyenne un coût pour les entreprises de 3,9 millions de dollars.

La situation actuelle

Selon le rapport BlackBerry Cylance Threat Report 2020, l’année dernière, nous avons assisté à une augmentation massive des différents modes d’attaque à mesure que les cybercriminels deviennent plus sophistiqués. En conséquence, les entreprises constatent que leurs systèmes de sécurité ne correspondent pas aux menaces actuelles.

Les organisme public prennent déjà des mesures afin de renforce leur cybersécurité, notamment dans le secteur public. Et c’est le moment de vous demandez, que puis-je faire en tant qu’individu pour éviter ces cyberattaques ?

Il n’y a pas de formule exacte pour protéger votre ordinateur ou appareil mobile à 100%, mais si vous suivez quelques conseils et faites preuve de bon sens, vous rendrez les choses plus difficiles pour ceux qui veulent accéder à vos données personnelles.

Quelles sont les étapes d’une cyberattaque ?

Afin d’éviter ces attaques, il est préférable de les comprendre. Il existe différents types de cyberattaques que vous pouvez subir, mais il faut savoir que la plupart d’entre elles se résument en 4 étapes :

  1. Enquêter et analyser les informations disponibles sur la victime, pour identifier les vulnérabilités possibles.
  2. Détectez une défaillance du système, où la vulnérabilité peut être exploitée.
  3. Profitez de la vulnérabilité pour obtenir un accès non autorisé.
  4. Mener des activités au sein d’un système interne.

cyberattack

Quelles sont les précautions à prendre pour augmenter la cybersécurité ?

Les experts recommandent de …

Attention à vos mots de passe ! 

Changer les mots de passe tous les deux à trois mois. De plus, vous devez mettre un mot de passe sur votre réseau WiFi pour que personne ne puisse y accéder depuis l’extérieur de la maison.

Ne cliquez pas sur des publicités suspectes sur des pages Web ou qui arrivent à votre adresse e-mail.

Ou mieux encore, si vous voulez aller plus loin et augmenter la sécurité dans la gestion de vos mots de passe, nous vous recommandons des services de mots de passe tels que LastPass, 1Password ou Dashlane. Avoir tous vos mots de passe centralisés et protégés avec un mot de passe unique est la meilleure façon de vous protéger.

Toujours utiliser des navigateurs Evergreen

Les navigateurs Evergreen sont ceux qui se mettent automatiquement à jour avec les nouvelles versions.

Aujourd’hui, de nombreux navigateurs sont régulièrement mis à jour et ne nécessitent pas l’installation de nouvelles versions créées et distribuées par le constructeur. Si vous utilisez MacOS X 10.4 Mojave, Windows 10, iOS ou Android dans leurs dernières versions, les navigateurs seront mis à jour.

Avoir un antivirus et un antimalware

Vous devez protéger votre ordinateur ou tout appareil que vous avez à la maison ou au bureau, vous devez donc avoir un antivirus et un antimalware pour faire leur fonction principale : détecter les fichiers malveillants.

Utiliser des mots de passe forts et compliqués

Nous savons que c’est la chose typique qui se dit habituellement dans ces cas, mais c’est important d’éviter le nom de vos enfants, la date de naissance ou toute information personnelle. Vous devez toujours combiner des chiffres, des majuscules, des minuscules et des symboles. De cette façon, il est plus difficile de les obtenir.

Appliquer des protocoles de sécurité

Vous devez éviter d’envoyer des données à travers des sites inconnus ou pas de confiance ou la cyberattaque sera facilitée.

cybersécurité

Vérifier l’authenticité des personnes qui vous contactent

Les e-mails peuvent être un moyen facile pour les attaques, vous devez donc vérifier l’authenticité de tous les profils. Aussi, sur les les réseaux sociaux se créent de faux profils pour capturer ces données, notamment via des comptes d’entreprises non officiels.

Eviter de donner des données personnelles

À la fois sur les réseaux et sur les pages Web non authentiques et en sachant de première main avec qui nous partageons nos informations sur le réseau. C’est l’une des étapes les plus importantes !

Faire une sauvegarde de sécurité

Cela est essentiel car si vous subissez une cyberattaque, vous pourrez récupérer les informations perdues.

Évidemment, cela ne fait pas de mal de souligner le danger de télécharger du contenu piraté pour regarder des films ou écouter de la musique (maintenant que nous sommes tous enfermés à la maison et que nous n’avons pas beaucoup de divertissement).

Mieux vaut prévenir que guérir, non ?

La meilleure chose à faire avant et / ou après avoir été victime d’une cyberattaque se résume à être une personne prévoyante. Lorsque vous constatez qu’un contenu est suspect et supposez qu’il représente un risque pour vous, la meilleure option est de le signaler aux forces de sécurité en charge de ce type de problème. De cette façon, nous éviterons que la contagion soit plus importante et nous réduirons l’impact de ces types de cyberattaques.

Inscrivez-vous gratuitement sur Factorial et commencer à optimiser la gestion de vos équipes

période essai gratuit illimitée

This post is also available in: Español

Leave a Comment