Déconfinement : Guide du retour au bureau

Dans le contexte actuel de crise sanitaire de déconfinement, chefs d’entreprise, partenaires et télétravailleurs font devoir relever plusieurs défis. Le retour au travail programmé, depuis le 11 mai 2020, nécessite un accompagnement et une bonne préparation,sans oublier un maximum de précautions pour éviter la seconde vague tant redoutée par les professionnels de santé.

On fait le point sur cette reprise du travail et sur les conséquences de l’épidémie sur l’entreprise de demain.

Quelles sont les nouvelles conditions

Les facteurs psychologiques à prendre en compte

Que faire en cas de contamination

Comment accéder à l’entreprise

Les modèles à suivre

Du confinement à la reprise du travail

 

Quelles sont les nouvelles conditions pour favoriser la sécurité sanitaire en entreprise ?

Télétravail obligatoire …si c’est possible

La crise sanitaire restructure en profondeur l’organisation du travail en entreprise. Toutes les entreprises sont invitées à mettre en place le télétravail le plus rapidement possible lorsque les conditions sont réunies.

Pour celles qui étaient déjà habituées à cette forme de travail, il ne devrait pas y avoir beaucoup de problèmes. Mais, pour les autres, c’est toute l’organisation qu’il faut revoir en urgence en apportant aux salariés les outils digitaux nécessaires pour travailler à domicile.

Protocole et règles sanitaires en entreprise

Dans les entreprises industrielles, où l’activité reprend progressivement, les chaînes de production, les locaux et tous les postes de travail des usines doivent être désinfectés et nettoyés plusieurs fois par jour. Il en est d’ailleurs de même pour toutes les entreprises tous secteurs confondus.
Constat oblige, la difficulté d’application de ces mesures d’hygiène est étroitement liée à la superficie des bâtiments.

déconfinement et mesures sanitaires

Distanciation sociale et gestes barrières

Les salariés vont devoir apprendre à travailler en restant chacun à 1 mètre de distance. Des signalétiques au sol indiquent les chemins de passage ou les places à respecter sur le lieu de production.
Masques de protection anti-covid, gel hydro-alcoolique et lunettes doivent être disponibles pour les salariés comme pour les visiteurs.

Une reprise du travail progressive

Pour éviter le risque d’un nouveau pic épidémique, le personnel des entreprises est invité à revenir progressivement et pour ceux qui n’ont pas la possibilité de télétravailler. Des rotations de travail sont mises en place et certaines équipes ( dans une mesure de faisabilité) interviennent en horaires décalés.

Comment organiser les pauses déjeuner ?

Les restaurants et les brasseries sont fermées. Tous vos salariés sont donc obligés de déjeuner au self de l’entreprise. Quelques bonnes pratiques permettent de vous aider à organiser la pause du midi.

• Fixer des heures d’entrée au self par équipes. Cela a pour objectif d’éviter une trop grande influence entre 12 heures et 14 heures ;
• Tous vos employés et partenaires doivent apporter leur repas. Vous devez mettre à disposition de quoi réchauffer les plats, proposer un micro-onde et un réfrigérateur ;
• Vous proposez le nombre de chaises nécessaires afin de garder un mètre d’écart minimum entre chaque personne ;
• Vous répartissez les pièces prévues pour le déjeuner à différents endroits.
Prise de température des salariés
Dans les grandes usines comme Toyota ou Veolia, les salariés sont contrôlés avec une prise de température obligatoire avant d’accéder à l’entreprise. Un dépistage Covid-19 est également proposé au plus grand nombre et de manière progressive.

En outre, toutes les mesures médicales pour détecter les cas de Covid-19 sont encouragées avant l’arrivée d’un vaccin probablement obligatoire.

Après confinement : Les facteurs psychologiques pour le retour au bureau

déconfinement et facteurs psychologique

Le nouveau système de fonctionnement des entreprises repose sur une bonne collaboration des salariés. Ils deviennent responsables de leur propre sécurité sanitaire ainsi que de celle de leurs collègues. L’entreprise doit désormais compter sur les facteurs psychologiques pour sensibiliser tous les profils différents de ses effectifs, surtout pour les plus récalcitrants aux bonnes pratiques sanitaires.

Elle peut par exemple mettre en place des équipes spéciales chargées d’encourager les acteurs de l’entreprise à respecter les gestes barrières. Autrement dit, le déconfinement en entreprise passe obligatoirement par un dialogue et la mise en œuvre de programmes de sensibilisation aux risques de contaminations.

Que faire si un cas de contamination est détecté ?

Si un membre d’une équipe est identifié positif au coronavirus, tous les autres membres doivent être placés en quarantaine pendant deux semaines. Vous comprenez aussi qu’ il est important que les différentes équipes ne se mélangent pas entre elles.

L’entreprise doit garder une même configuration d’équipe et doit éviter de changer la composition de départ afin mieux isoler chaque salarié.

Comment les partenaires peuvent accéder à l’entreprise ?

Plusieurs solutions peuvent être envisagées pour rassurer vos partenaires qui ne veulent pas utiliser les transports en commun pour venir au travail :

• Programmer les horaires décalés en fonction des heures de pointe dans le métro, le bus ou le tramway ;
• Autoriser les salariés à venir en entreprise à certaines heures seulement pour faciliter leur trajet ;
• Proposer gratuitement des masques de protection ou rembourser les masques achetés par vos salariés ;

Prendre modèle des meilleures solutions post-confinement

Que ce soit en Chine, en Allemagne ou ailleurs, les employeurs sont obligés de s’adapter et d’analyser les meilleures solutions post-confinement. Par ailleurs, ces nouvelles pratiques pourront être bénéfiques même après un retour à la normale.

Pour ce contexte de retour au bureau, certaines entreprises ont par exemple fait le choix d’un management plus souple et plus à l’écoute des salariés. L’idée est en fait de rouvrir les portes de l’entreprise tout en garantissant distanciation sociale et mesures de protection barrières.

Autrement dit, le rapport à autrui en entreprise devra inévitablement passer par une nouvelle adaptation du langage corporelle.

deconfinement adaptation

Du confinement à la reprise du travail

Pour les entreprises, cette urgence sanitaire historique est bien entendu l’occasion d’en tirer des conclusions. Dans le pire des scénarios, elles serviront à affronter une nouvelle situation semblable, que ce soit par ailleurs du point de vue sanitaire, économique ou sociale.

Comme pour le déconfinement prévu depuis le 11 mai 2020, la reprise du travail se fait donc en douceur, très progressivement. Gardez à l’esprit que toutes les mesures et précautions conseillées peuvent changer rapidement…souplesse et agilité sont donc pour l’entreprise devenues des maître-mot.

À l’heure actuelle, ce retour au bureau pour le moins insolite impose donc une réflexion approfondie et une implication active de la part de tous les salariés. Mais, apprenons aussi à rester positif, car ces nouvelles mesures peuvent aussi profiter à l’entreprise bien au-delà de la phase de déconfinement.

Inscrivez-vous gratuitement sur Factorial et offrez plus de flexibilité à vos équipes grâce à un logiciel RH complet 100% en ligne 🚀

Leave a Comment